Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 14:37
Malcolm X

Malcolm X

" Lorsque l'ensemble de la classe politique française s'aligne sur les positions du Front National, lutter contre ce dernier au nom de la République, devient incompréhensible pour les électeurs " , ( Enzo Traverso, historien ) .

Inévitablement, les résultats électoraux, en constante progression, du FN, et particulièrement ceux du 6 décembre 2015, noircissant la carte de l'hexagone, faisaient surgir la question de savoir si, à l'instar de l'Italie ou de l'Allemagne de l'entre-deux-guerres, la France ne serait pas à la veille d'un basculement vers une sorte d' " état d'exception ", une sorte de fascisme .

Tout aussi inévitablement, les apprentis-sorciers qui nous gouvernent depuis plus de quarante ans, ces trois coalitions gouvernementales qui n'ont obtenu, au premier tour des élections régionales, que 11 millions de voix, 25% du corps électoral, à trois, ont vite saisi où se trouvait le point de confusion à activer, pour déstabiliser les électeurs .

C'est ce qui fut fait, tout au long d'une semaine hallucinante : " les loups allaient entrer dans Paris ", enfin, dans Lille et dans Marseille .

Et tous les cadres politiques allaient exploser : F. Hollande, Manuel Valls et Jean-Christophe Cambadélis sacrifiaient sur l'autel de la présidentielle 2017, militants, cadres du parti, élus et candidats, Jaurès et Blum, dans trois régions : celle des mines, celle de la métallurgie, celle des ports, qui avaient porté sur les " fonds baptismaux " puis ancré dans le pays, le socialisme et les acquis sociaux, durant tout un siècle de luttes ouvrières, le siècle passé .

La mort dans l'âme, avouaient-ils, mais le fascisme ne doit pas passer .

Les historiens auraient pu les mettre en garde : mais tout le monde était tourneboulé .

La république française de 2015 n'est pas la république de Weimar des années 20 : son horizon n'est pas celui d'une guerre mondiale, le régime parlementaire n'est pas sur le point de s'effondrer, l'extrême-droite est certes, pour l'essentiel, une machine électorale efficace mais pas une milice armée, les organisations ouvrières sont tellement affaiblies sous les coups de la bande des trois, que leur destruction ne représente pas une condition de survie pour la classe dominante et n'est donc pas à l'ordre du jour .

Il n'y a ni crise générale de l'Etat ni compétition inter-impérialiste qui sont la base de tout " procès de fascisation " .

Quel est le danger réel si le FN accède au pouvoir par la voie électorale ? Ce ne sera pas une " dictature fasciste " qui s'ensuivra mais, cela est très clair, un considérable " durcissement " du processus déjà en train - et arrêtons-nous là, un instant - déjà en cours, de verrouillage autoritaire de l'Etat : état d'urgence, renouvelable, état d'exception post-état d'urgence, constitutionnalisation de l'état d'urgence, interdiction des manifestations, mesures extrêmes telle la déchéance de nationalité, une seule fois mise en oeuvre, dans notre histoire, par le régime de Vichy, contre les juifs .

Le régime " lepéniste " - employons le mot, puisqu'il est, d'ores et déjà incarné par une famille - ce seront des mécanismes d'exclusion racialisante, qui pourront s'approcher d'un état d'apartheid, de séparation institutionnalisée entre groupes qui seront pour l'essentiel des groupes de nationaux, endogènes à la société française et cible actuelle des mécanismes de discrimination portés par l'ultra-libéralisme .

Oui, le FN est bien porteur d'un projet politique cohérent : construire un " bloc social " soudé par un consensus autoritaire et raciste visant à résoudre les contradictions sociales telle la trajectoire de déclassement de secteurs croissants de la société par l'instauration d'un régime de ségrégation racialisante .

Faudrait-il relativiser un tel processus ? Certes non ! Il est nauséabond ! Pire, " nous en ignorons largement l'issue " .

Toutefois, la capacité du FN à capter et " hégémoniser " une forme de révolte des déclassés doit nous interpeller : toute forme de " front républicain ", intégral ou partiel, entre des partis soumis à l'ultra-libéralisme et à sa violence, entre des partis ayant annoncé, eux-mêmes, vouloir résoudre les contradictions de cet ultra-libéralisme par le recours à une république plus autoritaire, en allant marcher sur les plates-bandes du FN, ne peut que le " nourrir ", d'autant qu'on légitime ainsi son discours du seul contre tous, son statut revendiqué de seule force à s'opposer au système et de façon radicale .

L'extrême-droite actuelle tire sa force de cette captation de la colère et de la radicalité qu'elle inscrit dans ses propositions afin de mettre en évidence l'impuissance actuelle des partis de gouvernement .

Par ailleurs le délitement idéologique et politique de la gauche qui a produit sa " fragmentation organisationnelle " venant amplifier les effets " corrosifs " de l'offensive autoritaire du néolibéralisme sur le corps social, n'a pas arrangé les choses .

Les 36% de taux de participation au premier tour des régionales, et les maigres 45% du second tour, en Seine Saint-Denis et dans ses quartiers populaires, n'ont intéressé personne . Seules les communes rurales et les campagnes, avec leur vote massif pour le FN, ont éveillé la curiosité des médias, en vue de nous montrer une France des villes ouverte à la mondialisation, et une France rurale fermée . Contradiction qui ne rassure qu'eux-mêmes .

Il est vain de vouloir lutter contre le FN avec les arguments de l'antifascisme .

PS : d'après le billet de Stathis Kouvélakis " Face au désastre " ( Mediapart ) du 15 déc ...

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens