Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 16:07
" Une ville à l'heure islamiste " .

" Combattre enfin les fondamentalistes et pas seulement les djihadistes, car c'est là que se joue le combat . Ce serait le plus beau service que la France pourrait rendre à l'Islam " . ( Karim el Karaoui , universitaire et consultant franco-tunisien, fondateur du Club XXIe siècle ) .

Le propos de Karim El Karachi me paraît représenter la parole la plus pertinente entendue tout au long de la semaine écoulée .

En écho à ces mots, le témoignage du chercheur franco-algérien, Fewzi Benhabib, habitant de Saint-Denis, réfugié en France en 1993, à la suite des menaces de mort qu'il subissait, chez lui, à Oran, de la part des terroristes du FIS, n'en est que plus glaçant : " Ma ville, à l'heure de l'islamisme ", ( Marianne spécial No 970, du 16 novembre ) .

" A saint-Denis, une fracture s'est ouverte que mon expérience algérienne m'empêche d'ignorer . Elle se creuse là, le long des trottoirs, au milieu des rues, au marché le dimanche ...

... Par où commencer ? Le voile est chose si banale dans tant de villes de France que le spectacle de de la foule de saint-Denis ne surprend plus . Partout où se tourne mon regard, je ne rêve pas, des voiles, encore des voiles : des voiles simples comme des fichus d'antan, ou des voiles couvrant le front, ou des grands voiles noirs, venus des pays des mollahs, recouvrant le corps jusqu'aux pieds ...

... Rue Gabriel Péri, ce résistant communiste, mort fusillé au Mont Valérien en 1941, un nouveau phénomène est apparu : les magasins d'habits islamiques . Leurs enseignes disent bien où naît la tendance : " Center Dubaï " sent le pétrodollar et les magasins " Daffah ", numéro un mondial du " qamis ", ( vêtement ample de l'homme musulman ) est une florissante entreprise saoudienne ...

L'habit fait le moine, bien sûr . Loi de l'offre et de la demande ? ... Mais alors, que font ces livres, entre les niqabs et les keffiehs, entre la " wahhabite fashion " et une littérature prosélyte " d'islamisme politisé " . Deux commerces en un pour maintenir des " musulmans " dans l'orbite islamiste, dominer la communauté et accentuer la fracture communautariste . Le développement séparé des cultures, au coeur de la pratique des Frères Musulmans en Occident ...

Une enseigne, face à l'arrêt du tram, symbolise cette conquête des esprits : à côté de l'énorme " Mak d'Hal " qui reprend les codes graphiques de McDonald's, jusqu'à la borne interactive de commande, pour des hamburgers 100% halal, une autre enseigne, qui n'attire pas le regard du non-avisé : " Mixte Coiffure ". Ce n'est pas un salon banal : c'est un salon pour femmes où, " mixte ", signifie que le salon propose une salle spéciale pour les femmes voilées qui ne veulent pas se mélanger aux autres, tout bêtement ...

A côté de cela, la multiplication des restaurants " grecs " ( appelés ainsi dans l'entre-soi dyonisien ) - forcément halals - est d'une extrême banalité . Que l'on n'y serve pas de bière pour accompagner le " shawarma " ( roulade à base de viande de kébab ) est tout à fait entré dans les moeurs ...

... L'hégémonie du religieux est aussi entrée dans les écoles de la République . Sont-ils dans leur rôle ces surveillants qui sortent des établissements , les rares jours où le porc est inscrit au menu de la cantine, pour ravitailler en sandwichs " grecs " les petits musulmans . A l'Institut Universitaire de Technologie , une association a osé exiger que les cours soient fixés en fonction de ceux des prières, afin de permettre aux étudiants musulmans de s'acqquitter de leurs obligations religieuses ... Le directeur de l'IUT résiste : il fait l'objet depuis des mois de menaces de mort et d'agressions physiques sans que l'on s'émeuve en haut lieu .

... Le flot humain qui déboule chaque vendredi aux abords de la " Rue de la Boulangerie " par la ligne 13 du métro pour rejoindre " Le Centre Tawhid " qui polarise tant de musulmans que, certains jours, les tapis de prière bloquent la circulation, ce lieu, à partir duquel le prédicateur médiatisé, Tariq Ramadan, a lancé son offensive idéologique sur la France, au début des années 2000, n'est pas qu'une banale mosquée : c'est le vecteur principal de l'idéologisation de l'Islam et du prosélytisme des Frères Musulmans . Cette mosquée est le quartier général du wahhabisme saoudien .

Sur le papier, on ne fait qu'y dispenser l'enseignement de l'arabe comme langue . Mais cet apprentissage est toujours conditionné à l'enseignement des " sciences islamiques " et la mémorisation obligatoire des versets du Coran . Et les cours du Centre TTawhid ne sont pas gratuits : 250 à 350 €, par an et par enfant ...

... Je longe la " rue du Jambon " ( mais oui ), elle n'a pas encore été débaptisée, et m'approche de l'une des librairies nouvellement inaugurée . En devanture, des affiches qui enseignent aux enfants les bonnes pratiques de l'Islam : ne pas se moquer des autres, dormir sur le côté droit, boire en trois fois . Sur les présentoirs trônent les grandes vedettes de l'islam politique, Hani et Tariq Ramadan, Sayyid Qutb, Hassan el-Bana . Mais dans cette librairie musulmane, aucune place n'est faite aux islamologues humanistes comme Tahar Haddad, Mohammed Arkoun, Abdellxahab Meddeb . Pas de roman de fiction, pas de poésie pas d'ouvrage de connaissance universelle . Le géant de la littérature arabe, Naguib Mahfouz, Prix Nobel de littérature, poignardé en 1994 par un membre de la Gamaa al-Islamaya au Caire, le romancier algérien Kamel Daoud, sous le coup d'une fatwa pour " atteinte aux principes de l'Islam ", sont " persona non grata " dans ces librairies . Même pas une place pour le grand poète palestinien , Mahmoud Darwich ...

Le 8 janvier 2015, au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo, le Maire communiste de Saint-Denis convia ses administrés à un rassemblement silencieux pour " exprimer le refus de la barbarie et la solidarité des dyonisiens avec les victimes " . L'iman du Centre Tawhid, dans le prêche qu'il tint le même jour, appela ses fidèles à boycotter cette manifestation au motif qu'en France rien n'était fait pour " marquer sa solidarité avec la Palestine " ... Peut-on considérer de détournement d'un lieu de culte en meeting, comme un accident ? " .

A tout cela un seul but : isoler les musulmans du reste de la société afin de créer un climat de défiance propice à toutes les violences .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens