Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 15:30
" Les républicains des deux rives  " . ( II ) .

Suite de l'article précédent : " La République désossée " .

Le national-républicanisme : " C'est moins une pensée construite qu'un bain idéologique . C'est une humeur qui sert de tuyau idéologique pour rapprocher des choses et des gens, des frustrations, des ressentiments, des déceptions, des ambitions et des appétits de carrière hétéroclites . Mais cela joue, aujourd'hui, un rôle réactionnaire qui entraîne des repositionnements politiquement dangereux " . ( Philippe Corcuff, sociologue ) .

Le " national-républicanisme " : un brouillage idéologique qui a déréglé le partage entre la droite et la gauche pavant la voie au désarroi et à l'impuissance de cette dernière . Son essor va se dérouler en trois temps .

Le premier temps, au début des années 1990, sera l'affaire d'aventuriers transgressifs, de francs-tireurs marginaux, autour d'un illuminé Jean-Edern Hallier et de sa publication " L'Idiot International " . On y retrouve les éléments sur lesquels surfe, aujourd'hui, le FN de Florian Philippot et Marine Le Pen : nationalisme, positionnement pro-russe, critique de l'européisme, de l'immigration et de la " gauche morale " .

Parmi les signatures régulières du journal on rencontre Alain de Benoist, idéologue de la Nouvelle Droite, aujourd'hui, Alain Sanders, éditorialiste de la revue d'extrême-droite " Présent ", ou Edouard Limonov, partisan revendiqué du " national-communisme ", proche d'assassins comme Mladic et Karadzic, serbes de Bosnie .

Mais des journalistes de " L'Idiot " sont aussi membres du PCF, comme le rédacteur en chef Marc Cohen, qui écrit aujourd'hui dans " Causeur ", Alain Soral, qui ne rompt avec le PCF qu'en 1993 ou Jean-Paul Cruse, ancien maoïste et militant du " Collectif communiste des travailleurs des médias ", qui publie en mai 1993, en Une de " l'Idiot ", l'appel " Vers un front national ", où prenant acte de la " destruction précipitée de la vieille gauche ", il appelle à une nouvelle alliance, à la constitution d'un front, allant de Chevènement et des communistes à Pasqua et aux ultra-nationalistes, l'affrontement entre capitalisme et communisme devant être dépassé ( après la chute du Mur de Berlin ) dans une alliance nouvelle redonnant sa centralité au cadre national .

Le drame sera qu'à côté de ces marginaux, et dès cette période, qui coïncide avec la première affaire du voile à l'école, Creil 1989 ( mal gérée par le Ministre de l'Education de l'époque, un certain Lionel Jospin ), une nébuleuse intellectuelle et politique, républicaine, va se dessiner petit à petit, autour de l'historien Max gallo ( ancien porte-parole du gouvernement Mauroy ) et cofondateur du " Mouvement des Républicains et des Citoyens, MRC ) avec Jean-Pierre Chevènement .

Dans cette galaxie où l'on va très vite retrouver Régis Debray, Alain Finkielkraut, Elisabeth Badinter ou Elisabeth de Fontenay ( Tribune contre le voile à l'école dans le Nouvel Observateur du 2 novembre 1989 ), la posture est de mettre systématiquement en avant les principes, le pouvoir des mythes et des symboles, contre les mutations des réalités sociales .

" L'Idiot International " va disparaître ( 1994 ) pour laisser place au deuxième temps ( seconde moitié de la décennie 1990 ) de ce " républicanisme relooké " avec l'apparition d'un courant idéologiquement plus structuré, partisan " d'une réunion des républicains des deux rives " .

L'un de ses piliers, le sociologue néo-conservateur, Pierre-André Taguieff, en précise les contours dans un article du Monde du 18 mai 1998 : " Ce nouveau républicanisme est surtout l'expression d'une nouvelle alliance qui ne peut être institutionnalisée politiquement mais qui va des franges du PC aux franges du RPR " .

Ce courant possède, alors, un grand homme, Charles de Gaulle ; deux successeurs possibles, Philippe Séguin et Jean-Pierre Chevènement ; ses deux intellectuels organiques, Régis Debray et Emmanuel Todd ; un journal, créé pour l'occasion en 1997 ( l'hebdomadaire M&arianne ) et une Fondation : " La Fondation du 2 mars " , créée le 2 mars 1998, ( prévue pour s'appeler " Fondation Marc Bloch ", mais la famille du grand historien s'y opposa ) .

La tête de gondole de la " Fondation du 2 mars " est constituée par des gens comme Emmanuel Todd, Pierre-André Taguieff, Henri Guaino, l'économiste Nicolas Baverez et aura comme secrétaires généraux Philippe Cohen du journal " Marianne " ou Elisabeth Levy, aujourd'hui directrice de la très droitière revue " Causeur " .

Pensée comme une contre-fondation Saint-Simon, ( adepte de l'indissociabilité de la libre concurrence et de la démocratie ), celle du " 2 mars ", se veut proche de la sensibilité " anti-deuxième gauche " , incarnée depuis les années 1970 par Jean-Pierre Chevènement .

Ce courant d'idées peut prendre alors toute son armature avec la naissance du club " Phares et Balises ", autour de l'éditeur Jean-Claude Guillebaud et du philosophe Régis Debray, club nettement plus mondain que sa cousine du " 2 mars " . ( Jacques Chirac lui empruntera le slogan de la " fracture sociale " de sa campagne de 1995 ) .

Après la déception des deux premières années de la Présidence Chirac, les conditions sont réunies pour élaborer " une nouvelle synthèse républicaine " visant à rassembler tous ceux qui refusent la pensée unique européo-libérale, les défenseurs de la laïcité, les souverainistes, les nostalgiques de l'économie administrée, les prophètes de la " mission universelle " assignée par l'histoire à la France .

Nous poursuivrons demain la réflexion sur cette nouvelle synthèse .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens