Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 15:29
Zig et Puce et le pingouin Alfred ( Bande dessinée créée en 1925 ) .

Zig et Puce et le pingouin Alfred ( Bande dessinée créée en 1925 ) .

" Dans un système à trois puissances, il faut être l'une des deux " . ( Bismarck ) .

" Ils ne cherchent plus à la combattre mais à s'en servir . Elle n'a même plus à se battre . Ils l'ont mise au centre " ( Eric Conan, Marianne No 967, Le FN, leur seule boussole ) .

Le débat entre les trois têtes de liste principales aux élections régionales du Nord-Pas-de-Calais-Picardie, qui s'est tenu ce mercredi 28 octobre 2015, sur la chaîne d'information en continu " I Télé " a constitué, un moment d'anthologie pour ce qu'il convient bien d'appeler " la fin de la politique " .

Marine Le Pen, largement en tête de tous les sondages, y est venue, en dilettante, sans s'y être préparée, cela sautait aux yeux, sans proposition, sans avoir étudié son dossier, totalement incapable de donner un seul chiffre précis sur la situation économique de la Région, mais annonçant, non sans un certain mépris pour les populations concernées, à qui voulait l'entendre, que sa vraie ambition, c'étaient les élections présidentielles de 2017 .

Le Républicain et ancien ministre de N. Sarkozy, Xavier Bertrand, n'a guère fait que chercher à la mordre au mollet . Seul le socialiste Pierre de Saintignon s'est montré digne de l'enjeu, arc-bouté sur son bilan de Vice-Président sortant, en charge du développement économique : mais il n'a pas l'appui de l'appareil étant un " aubryste " de toujours .

François Hollande a fait de Marine Le Pen son ennemie principale : son adversaire n'est plus la finance, ni le chômage, ni Bachar-el-Assad, mais Marine Le Pen . Il cherche à rejouer, en 2017, le coup gagnant, et d'un cynisme à toute épreuve, en 1988, de F. Mitterrand : cibler et favoriser le FN pour pourrir la vie de la droite .

Mais alors que F. Mitterrand tutoyait Machiavel, F. Hollande joue, au mieux, une petite partie de poker, malgré l'aide, jamais démentie, du journal Libération .

N. Sarkozy a choisi le même combat, attaquant moins F. Hollande que " Méduse " . Lui cherche à rejouer son coup gagnant de 2007 : siphonner l'électorat lepéniste . Mais des deux côtés, les combines recuites sont à bout de souffle .

Au niveau qu'il a atteint, le FN pourrit autant la vie à la Droite qu'au PS . Imaginez : le mode de scrutin des régionales, calculé au départ pour le défavoriser, et faire place nette aux deux grands partis, le favorise désormais . Le PS risque fort de se retrouver en troisième place, dans plusieurs régions, d'où " le coup de mou " qui s'est abattu sur " le front républicain ", ces derniers jours . Pas de désistements intempestifs au deuxième tour des régionales !

C'est que la donne a changé . On ne peut plus invoquer " le diable ", Jean-Marie Le Pen, l'éternel complice des deux partis de gouvernement, dont l'objectif se réduisait à son petit plaisir répugnant : se faire détester par des insanités régulières attendues avec gourmandise par les médias . C'est fini !

Il ne reste plus au FN que " la sortie de l'euro " à retirer de son programme pour qu'il accède " au cercle démocratique " que lui ont ouvert en grand les ex-UMP et le PS, écrit le très pragmatique Alain Minc .

Le chantage au chaos économique n'a plus de prise sur une partie des classes populaires et moyennes, de plus en plus séduites par le vote FN, tant l'échec sur le chômage, la désindustrialisation, le détricotage du modèle social, la progression de l'insécurité et le déni de l'islamisation de certains territoires ont fait des ravages .

Les ambitions politiques sont revues à la baisse . A défaut de pouvoir résister à l'inéluctable ascension du FN, gauche et droite impuissantes ne cherchent plus qu'à se servir de son succès .

Les professionnels de la politique savent que le rendez-vous de 2017 sera décisif pour leur avenir : leur objectif commun est donc de ne pas être éliminé au premier tour de la présidentielle, pour gagner au second, grâce à Marine Le Pen .

" Tous savent qu'en 2017 il y aura un mort " . Pour une raison très simple : Marine Le Pen installée sur l'ancien socle sociologique du Parti Communiste entame désormais celui du PS sur fond d'anomalie politique : le faux clivage droite-gauche, les deux défendant le même programme : " La gestion au fil de l'eau et des traités européens d'une mondialisation sauvage " .

On sait aujourd'hui que l'histoire avance sur une infinité de chemins . Peut-on dégager de tout cela un sens quelconque ? Nous ne la saurons qu'à " l'arrivée " , si ce mot lui-même a un sens . Car les passions personnelles compliquent toujours les choses .

Et F. Hollande et N. Sarkozy veulent jouer, eux-mêmes , cette place, dans un duel mortel : alors, bienvenue à Tombstone en Arizona, pour un nouveau " OK Corral " !

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens