Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 15:16
L'abrutie !

Abrutie : du latin brutus, lourde, pesante, stupide, sans intelligence, idiote ...

Hier, au Parlement de Strasbourg où Angela Merkel et François Hollande intervenaient conjointement à propos de la crise des migrants, Marine Le Pen qui avait deux minutes de parole, les a utilisées uniquement pour insulter le Président de la République .

" Monsieur le Vice-Chancelier de la province France " : c'est en ces termes qu'elle s'est adressée à François Hollande, dans une enceinte internationale, ajoutant qu'elle ne pouvait l'appeler " Monsieur le Président de la République " puisqu'il ne faisait rien pour défendre la République .

Ne cherchez pas ce matin de grands titres d'indignation dans la presse quotidienne - à l'instar de ceux qu'ont provoqués une insignifiante Nadine Morano, dans un reality show, passé minuit -, vous ne trouverez rien sinon de banales restitutions de l'évènement sans véritable interpellation .

C'est que voyez-vous, l'implacable machine médiatique de dédiabolisation du FN de Marine Le Pen, mise en route en 2011, est désormais trop bien huilée, pour qu'on aille la gripper à la veille d'élections régionales et à quelques mois du scrutin présidentiel, où les scores du FN feront vendre du papier dans des " vendanges médiatiques " à ne pas rater .

Et pourtant, " Le FN n'a pas fondamentalement changé, c'est la façon dont il est aujourd'hui perçu qui a considérablement évolué " disait un rapport très fouillé et complet de "L'observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean Jaurès ", rédigé par l'enseignant-chercheur de l'Université de Montpellier, Alexandre Dézé, et publié le 15 avril 2015, sous le titre : " Le nouveau Front National en question " .

La responsabilité de cette évolution de la perception en incombe aux sondages, aux médias et aux politiques, même si l'habileté du discours de Mme Le Pen n'est pas à écarter, concluait le chercheur .

Prenons seulement trois points, qui sont autant de slogans, de cette " manipulation médiatique " menée pour maintenir en permanence le FN au coeur du débat .

1. " Le FN est le premier parti de France " . Que ne l'avons-nous pas entendu ce slogan, depuis les élections européennes de 2013 . Sans nier les très bons résultats électoraux du FN l'étude observe qu'aux dernières élections municipales, son score de 4,7% des suffrages est identique au score qu'il réalisa, au même scrutin, en 1995 ; que dans les 415 villes de plus de 10 000 habitants où il présentait des candidats il a obtenu moins de voix que Marine Le Pen aux présidentielles de 2012 ; que ses conseillers municipaux ne représentent que 0,2% de l'ensemble des conseillers municipaux du pays ; Le FN ne dispose, à ce jour, que de 118 conseillers régionaux sur 4108, de 2 députés sur 577, de 2 sénateurs sur 348 et se situe derrière l'UMP et le PS en nombre d'adhérents ( 42130 en novembre 2014, selon Alexandre Dézé, 22 329 ayant participé à la réélection de Marine Le Pen, avec un taux de participation donné par le parti de 53% .

2. " Le Front National est aux portes du pouvoir " . Autre slogan fort apprécié dans les médias . " Le FN ne bénéficie ni de l'implantation, ni d'un réseau d'élus ni même de cadres suffisants et hautement formés pour prétendre à l'exercice du pouvoir au niveau national ", précise l'universitaire . En outre le parti n'est pas une machine de second tour comme l'ont montré les élections départementales récentes faute à son incapacité à sceller les alliances nécessaires avec d'autres formations . Autant de freins reconnus par le plus politique de la clique, Jean-Marie lui-même, après les européennes : " AU FN un certain nombre de gens se croient aux portes du pouvoir . Ils ne savent pas ce qu'est le pouvoir, ni où il est . Nous ne sommes pas aux portes du pouvoir parce qu'on a fait quatre ou cinq millions de voix . Il faut en faire plus que ça " .

3. " La stratégie de dédiabolisation est vraiment nouvelle " . Alexandre Dézé rappelle que la création même du FN en 1972, " procède de l'adoption de cette stratégie " . Le FN fut fondé par les responsables du mouvement nationaliste Ordre Nouveau dans le but de se constituer une façade politique légaliste ", Jean-Marie Le Pen les rejoignant après, dans le but de participer aux élections législatives de 1973 .

Quant au Rassemblement Bleu Marine, créé en 2012, pour servir de structure d'accueil à des transfuges comme Gilbert Collard, ce n'est pas la première fois que le FN se dote d'une telle structure . Pour les élections législatives de 1986, le FN avait déjà mis sur pied un " Rassemblement National " ( RN ) dans le but de regrouper tous ceux qui parallèlement au Front, mènent un combat comparable au sien " .

Bien d'autres points participant de l'entreprise de faire du FN un parti comme les autres sont repris dans cette étude . Cela n'empêche pas la hyène de rester une hyène et la classe médiatique se grandirait à ne pas laisser passer " par pertes et profits " la haine déversée, hier, dans l'hémicycle européen, par " l'infâme rejeton de Vichy " .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens