Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 14:05
Image midilibre.fr

Image midilibre.fr

" Si un élève conteste le contenu d'un cours en arguant de sa croyance, l'enseignant ne doit pas aller à la confrontation avec lui, mais lui rappeler les savoirs qu'il est chargé de lui enseigner " . ( Nicolas Cadène, rapporteur général de l'Observatoire de la Laïcité, co-rédacteur du " Livret laïcité " ) .

Après les attentats de janvier 2015, F. Hollande et Najat Vallaud-Belkacem avaient fermement tapé sur la table : il fallait davantage présenter et célébrer la laïcité dans tous les établissements scolaires de France .

Le Président décida donc de l'instauration " d'une journée de la laïcité ", tous les 9 décembre, anniversaire du vote de la Loi sur la Séparation de l'église et de l'Etat, la ministre, quant à elle, promit d'offrir " un livret laïcité " à tous .

Ce document vient d'arriver, le 20 octobre, dans les écoles, les collèges et les lycées de France sous un titre des plus sobres : " La Nation confie à l'école la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République " .

Trente et une pages qui font l'éloge de la laïcité . Qui s'en plaindrait ?

Bon, il y a le passage sur les propositions de commération du 9 décembre 2015, qui ne fait pas encore tousser, mais quand même, prête à sourire : " saynètes, vidéos, poèmes, et même jeux de rôle ", y sont convoqués, tout comme " des débats autour de dilemmes moraux " . Courage, chers " hussards noirs de la République ", et évitez les débats sur le paradigme de Lavoisier : " Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme " .

Là où quelque chose ne va plus, c'est quand on lit, page 17 du livret, l'instruction suivante, donnée aux professeurs : " Il faut pouvoir éviter la confrontation ou la comparaison du discours religieux et du savoir scientifique . Dans les disciplines scientifiques ( SVT, Physique-Chimie, etc. ) il est essentiel de refuser d'établir une supériorité de l'un sur l'autre comme de les mettre à égalité " .

A l'hebdomadaire " Marianne " ( No 966 du 23 octobre 2015 ), et sur Twitter, on grimpe aux rideaux : " On demande à tous les professeurs de ne plus jamais distinguer le savoir du croire ", et même de se taire quand un élève expliquera que " c'est Dieu qui a créé l'homme " .

Le journaliste Laurent Nuñez prend un exemple : " Je suis professeur de biologie . Je suis les programmes et j'enseigne à mes élèves la théorie de Darwin sur l'évolution des espèces . Un élève m'interrompt et m'explique que c'est Dieu qui a créé l'homme . J'obéis à la ministre et je m'auto-censure, me refusant à expliquer à l'élève que la science est fondée sur des observations de faits et qu'elle prime sur la croyance . Que puis-je faire si je ne peux, devant mes élèves, ni comparer, ni confronter des propositions ? Je me tais ! " .

Mais " La Pravda " ( quotidien Libération ) de Laurent Joffrin veille au grain .

Non ! Le livret ne dit pas ce que Marianne dénonce . Et La Pravda nous invite à lire, le paragraphe qui précède l'extrait incriminé : " Dans le dialogue avec les élèves et leurs parents, il revient aux chefs d'établissement et directeurs d'école de montrer que les savoirs enseignés sont le fruit de la démarche scientifique de l'historien et montrer aux élèves la distinction entre savoir, opinion ou croyance . Distinction entre croire et savoir : ce qui peut être cru ne relève pas de l'enseignement scolaire de l'école laïque mais appartient à la liberté de conscience , de croyance de chacun ... Il convient de ne pas faire de la classe un lieu de débat sur la question de la vérité de la croyance religieuse, qui ne relève pas des missions de l'école ... " .

Ils le font exprès ou quoi ?

Qui peut imaginer le principal du collège déclamant, lors des " réunions d'accueil ", le jour de la rentrée, devant les élèves et les parents : " Ici, Madame, Monsieur, nous ne nous réclamons que d'une seule démarche : la démarche scientifique " . Ridicule !

Mais il y a plus grave : " Ce qui peut être cru ne relève pas de l'enseignement scolaire de l'école laïque " . Qui ne voit l'extrême danger - et la stupidité - d'une telle affirmation ?

Affirmer cela, n'est-ce pas admettre qu'on peut ne pas croire ce que l'école dit, que le savoir scientifique peut être discuté, voire réfuté, que le savoir acquis à la maison, à l'église, au temple ou à la mosquée est, au moins, au même niveau que le savoir apporté par l'école ?

Quant à la dernière phrase, elle constitue, purement et simplement, une injure à l'éthique qui meut la très grande majorité des professeurs .

La Pravda aurait mieux fait de se taire !

En septembre 2011, des enseignants posèrent à demi-nus - en toute pudeur, sur un calendrier, pour protester contre les mesures de N. Sarkozy et de son ministre Luc Chatel, en train de démolir l'école : c'était trop tôt !

C'est aujourd'hui que cette initiative s'imposait . Car c'est aujourd'hui que les professeurs sont définitivement nus . Après leur avoir retiré leur autorité, après les avoir privés des moyens matériels d'enseigner, on dépèce leur mission de sa " substantifique moëlle " : la démarche scientifique .

Et c'est bien d'une nouvelle laïcité dont le " livret " de Mme Vallaud-Belkacem accouche . Une laïcité hors-sol !

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans éducation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens