Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 14:14
lechatsurmonepaule.over-blog.fr

lechatsurmonepaule.over-blog.fr

" On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux ... " ( Le renard au petit prince, Saint-Exupéry ) .

Au mois de décembre se tient à Paris la COP 21, la conférence internationale sur le changement climatique . Il est temps d'annoncer une conférence de même nature sur une vraie politique des immigrations .

A moins de ne considérer que seule compte la mondialisation des marchandises et du capital et que le destin des hommes n'est plus que l'antique " vallée de larmes " décrite dans un très vieux livre " saint " .

La première partie de la phrase - toujours donnée tronquée - de Michel Rocard : " La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde ", dont on a usé et abusé pendant plus de deux décennies pour nous formater à l'idéologie anti-immigrés, n'est plus de mise . Nous ne supporterons plus cette phrase boiteuse, ânonnée, répétée, scandée par nos dirigeants libéraux . Place à la deuxième moitié de la sentence de l'ancien Premier Ministre : " ... mais elle doit savoir en prendre fidèlement toute sa part " .

Monsieur le Premier Ministre Valls, il ne suffit pas de mouiller sa chemise, comme une " rock star " devant des militants socialistes d'une éphémère université d'été pour faire preuve de volontarisme : il faut aussi retrousser les manches !

On n'attend pas de vous - pas plus que du Président - de continuer à commenter les migrations économiques de ces dernières décennies mais de comprendre et de répondre, aujourd'hui et pas demain, à un défi sans précédent depuis la deuxième guerre mondiale .

Pusillanimité, paresse, attentisme, convictions dénaturées, parfois - à votre décharge - ignorance, ont suffisamment favorisé le déploiement de fantasmes et de peurs identitaires dans une bulle idéologique européenne dont les impuretés " vérolent ", jour après jour, la surface .

Pas de " binarisme " dans ces circonstances ! Pas de bons ou mauvais points à distribuer ! Il n'y a pas de bons et de mauvais Européens face au drame des " réfugiés " . Toute l'Europe a été " moche " face à la question, et aujourd'hui, il y a le feu . Les premiers trains de " réfugiés " que l'on achemine vers des " camps " ont fait leur apparition en Hongrie ces derniers jours .

La Chancelière allemande a pressenti le danger . Mais ne suivons pas aveuglément des " publicistes imbéciles " qui nous dressent le portrait d'une Chancelière à l'âme sensible qui veulent cacher la gaffe monumentale commise par Angela Merkel, au mois de juillet dernier : s'arrêtant devant une jeune Palestinienne réfigiée et sur le point d'être expulsée, Mme Merkel avait fait sangloter la petite fille en lui disant : " La politique, c'est parfois dur " ! La scène avait été filmée et avait provoqué un grand scandale Outre-Rhin . Il n'y a rien de déplacé à rappeler que l'Allemagne vieillissante a un très grand besoin de main-d'oeuvre . Il n'y a rien de déplacé à rappeler que le gouvernement français, paralysé par la montée du FN, est en rupture avec la tradition de terre d'asile pour les persécutés .

Alors, il ne nous reste plus qu'à regarder le problème en face avec l'intelligence du coeur . Qui peut croire que ces hommes, ces femmes, ces enfants qui sont passés, durant des mois, des déserts brûlants du Moyen-Orient aux frontières de l'Arctique, au péril de leur vie, ne pensent qu'à obtenir l'aide médicale d'urgence ? Même N. Sarkozy évite de le dire .

Qui sont donc, ces derniers temps, ceux qui viennent demander aide et assistance à l'Europe ? Ce sont essentiellement des Syriens, des Irakiens, des Afghans, et maintenant des Libyens, autant de peuples victimes des guerres civiles reconnues sur le plan international, autant de pays aussi où les nations occidentales sont intervenues brutalement et massivement, pour remplacer des tyrannies sanglantes par des désordres tout aussi sanglants, parfois plus .

Certes il convient d'ajouter aussitôt que l'Occident n'était pas seul . Mais il importe de relever que l'on compte zéro réfugié en Arabie Saoudite, au Qatar ou dans les Emirats Arabes Unis, chers alliés à qui nous vendons nos très chers armements, quand le Liban ou la Jordanie sont totalement asphyxiés .

Il est vrai que les premiers sont trop occupés à faire sauter les frontières et faire émerger - tantôt avec l'aide, parfois sans, de l'Etat islamique - un grand Etat sunnite enjambant le Tigre et l'Euphrate .

Peu de gens se sont interrogés sur l'augmentation très sensible des réfugiés syriens émigrant vers l'Europe, ces derniers mois . Ils étaient souvent, déjà, dans des camps, en Turquie, en Jordanie, au Liban . La réponse est pourtant évidente : ils fuient par crainte - justifiée par l'apathie de l'Occident - d'une victoire prochaine de l'Etat islamique avec ses cortèges d'horreurs et de barbaries .

En 2014, le site " ifreweressyrian " présenta le conflit syrien à l'échelle des pays du G7, un rapport entre les chiffres de la guerre et la population de chacun . Le journal Le Monde reprit l'étude pour en rapporter les chiffres à la population française : notre pays compterait, dans cette situation, 11,5 millions de Français forcés de le quitter ( 1/5e de notre population ) .

NB : d'après l'éditorial de Joseph Macé-Scaron, Marianne No 959 du 04/09/2015, " Migrants : il ne suffit pas d'être pour ! " .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens