Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 13:18
" Ils ont tant marché ... " .

" Ils ont tant marché ... " .

" Elle a la gueule d'un centurion, / Les yeux d'Hitler ou d'Attila, / Le masque de la religion, / Le sourire de Caligula / ... Elle a le rictus de la hyène, la haine ... / Plus meurtrière qu'un cancer, / Plus sûre qu'une épidémie, / Elle a ravagé l'univers, / Mieux que la pire des maladies . / On parle de la peste noire, / On meurt devant le choléra, On en frémit sans trop y croire, / Mais pourquoi ne le dit-on pas ? / La haine ... / Fille bâtarde de l'amour, / De la peur, de la jalousie, / Elle a engendré à son tour / La torture et la calomnie / La haine ... / Elle met des cagoules qui font peur / La djellaba du black mosslem, / La haine ... / Regardez-la en Arménie / Et à Varsovie qu'elle écrase, / Ecoutez l'écho de ses cris / Aux portes de la chambre à gaz . / Voyez ces horribles mégères / Tricotant devant l'échafaud, / Et la déclaration de guerre / D'un homme derrière son bureau, / La haine ... ( Chanson de Michel Sardou, restée confidentielle, 1987 ) .

La Constitution montagnarde de l'An I ( 24 juin1793 ) ne fut jamais appliquée en raison de la chute de Robespierre ( 9 Thermidor ) et pourtant elle posait les bases juridiques qui auraient pu faire de la France, plus qu'une terre d'asile, une terre d'accueil . Elle déclarait : " La République s'impose pour devoir de donner asile aux étrangers bannis de leur patrie pour la cause de la Liberté " .

Durant plus d'un siècle et demi, la France vacilla entre ces deux principes . Et le constat que fait le démographe François Héran est sans appel : " Contrairement à l'idée reçue, la France fut plus une terre d'immigration qu'une terre d'accueil " .

Relisons ce billet écrit après une visite dans un camp de réfugiés : " Une sourde colère me venait à penser que des centaines et des milliers d'ouvriers français, chez eux, dans un pays qui leur appartient, où leurs pères ont vécu aisément ( sic ) avant eux, se trouvent sans travail ... " . Marine Le Pen en septembre 2015 ? Eh bien, non ! C'est l'article d'un journaliste français, daté du mois d'août 1892 .

Si l'on reprend les vagues de " persécutés " cherchant un refuge en France, on pourra évaluer les différents degrés de qualité d'accueil dont fit preuve la France .

Les juifs russes d'abord, entre 1880 et le début du XXe siècle, qui fuyaient la terre des pogroms : l'historienne Nancy Green évalue à 3,5 millions de migrants qui quittèrent alors l'Europe centrale et orientale dont 100 000 s'installèrent en France ( Travailleurs immigrés juifs, à la belle Epoque, Fayard ) : ils apportaient le choléra et empuantissaient l'atmosphère, pouvait-on lire dans certaines gazettes .

Les Arméniens rescapés du génocide turc arrivèrent entre 1922 et 1924, 58 000 débarquèrent à Marseille . A la même époque, le Traité de Lausanne ( 24 juillet 1923 ) sur le transfert de minorités grecques de Turquie, et turques de Grèce, jeta sur les routes de l'Europe un million de Grecs orthodoxes : l'émigration hellène vers la France fut la plus élevée .

A partir de 1933, les juifs fuient l'Allemagne de Hitler ( 100 000 vers la France, entre 1933 et 1939 ) . Mais sur la base de la Loi du 10 août 1932 concernant " la protection de la main-d'oeuvre nationale " , les juifs allemands sont déclarés " inassimilables " - le rôle des professions libérales françaises, médecins et avocats français, inquiets d'une concurrence redoutable, ne fut pas très beau à cette occasion - ( Gérard Noiriel ) . Ils sont arrêtés, expulsés et remis aux autorités allemandes hitlériennes ( Circulaire du ministre de l'intérieur du 4 décembre 1934 demandant aux Préfets d'intensifier les mesures de refoulements ) .

Entre 1936 et 1939, vient le tour des républicains espagnols fuyant la répression franquiste : ils sont 440 000 sur le sol français, à la veille de la seconde guerre mondiale . Et quel accueil ! Les camps de concentration ( c'est le nom qui leur est donné, alors ) de Rivesaltes, Argelès- sur Mer, Saint-Cyprien, Le Barcarès, en disent assez long sur la qualité de cet accueil .

Enfin, bien avant l'accueil des " boat people ", ( 130 000 en 1979 ), des Cambodgiens fuyant l'horreur imposée par les " Khmers rouges ", ou les 10 000 Chiliens qui fuyaient le régime de Pinochet, en 1974, il y a l'arrivée, en 1962, de 700 000 rapatriés d'Algérie, des Français dont la plupart ne connaissaient pas la métropole et auxquels les autochtones réservèrent un accueil plutôt froid que chaleureux, et de 42 000 " harkis ", ces derniers aussitôt relégués dans des camps ayant pu servir en d'autres époques .

" La haine " ne fut jamais très loin, dans le coeur de trop de Français, lors de ces différents épisodes de notre histoire . Les réseaux sociaux illustrent toute l'horreur d'un tel sentiment, ces derniers jours, que ce soit cette famille " rom " expulsée d'une maison inhabitée, le 11 septembre dernier, à Saint-Martin d'Hères, prés de Grenoble - ville déjà connue pour ce type de spectacle - sous les cris de joie et les menaces de la population ou l'odieuse et insoutenable représentation théâtrale menée par le maire - " en voie de fascisation " - de Béziers, le dénommé " Robert Ménard ", assénant une leçon de morale et des manaces à deux jeunes Syriens squattant une maison, et ne comprenant rien au discours hystérique de M. le Maire, très étroitement protégé par ses policiers municipaux " sur-armés " .

Dieu qu'il était beau ce mot de Jean Jaurès : " Pour nous, le mot étranger n'a pas de sens " !

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens