Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 15:13
La troïka : voxeurop.eu .

La troïka : voxeurop.eu .

Réédition de juillet 2015 .

" On est en train de châtier la terre, les peuples et les personnes de façon sauvage . Derrière tant de douleurs, tant de morts et de destructions, on sent l'odeur de ce que Basile de Césarée appelait " le fumier du diable " : le désir sans retenue de l'argent qui commande " . ( Pape François, Bolivie, 9 juillet 2015 ) .

( Basile de Césarée : Père de l'Eglise, IVe siècle ap. JC ) .

Le spéculateur et milliardaire américain Warren Buffet vient d'acheter, pour une bouchée de pain, l'île de Saint-Thomas, dans le Golfe Saronique ( ou Golfe de Salonique ), région éminemment touristique, celle des premières Cyclades . Vous pouvez rayer de la liste du site " Tripadvisor ", cette île , vous ne la visiterez plus .

" Le marché aux puces " géant qu'est devenue la Grèce, grâce à la mansuétude européenne, avec son " site de vente " sur internet ( authentique ) où vous trouvez de tout, vous est ouvert : " le bon coin " de la zone euro à portée d'un clic . Sont à vendre nombre d'autres îles, d'anciens sites olympiques ( mais oui ), des tronçons d'autoroutes, des ports, des plages, des sources thermales, des aéroports, des hôtels, des monuments, des châteaux, des musées, des services publics ...

Comme le disait Alphonse Allais, " quand on a dépassé les bornes, il n'y a plus de limites " .

Parmi les mesures imposées figure donc cette exigence de l'Europe que la Grèce doit vendre tout ce qu'elle peut vendre, pour le plus grand bonheur de ceux qui vont faire leur marché en Grèce, comme nous allons acheter nos provisions dans l'hypermarché voisin, chaque fin de semaine .

Alexis Tsipras, comme son lointain ancêtre Socrate, ayant insulté les dieux en convoquant son peuple à s'exprimer sur la politique européenne, a dû boire la cigüe de l'austérité jusqu'au bout, devant accepter même le retour des " hommes en noir " de la Troïka, les hommes de main des institutions européennes et du FMI . Des " hommes en noir " qui vont décider du sort de la Grèce à la place des Grecs, vérifier que leurs ordres sont bien exécutés, quels que soient les dégâts prévisibles et l'assurance que la dette continuera d'augmenter .

Rien n'a de sens dans la purge imposée aux Grecs, du point de vue des seuls créanciers . C'est comme ces " prisons pour endettés " du XIXe siècle, où l'on emprisonnait les gens qui ne pouvaient payer leurs dettes, les empêchant ainsi de travailler et de pouvoir les rembourser, rappelle l'économiste Joseph Stiglitz .

Par contre si l'on regarde le pseudo plan de redressement qui leur est infligé sous l'angle du libre-échange devenu le dogme de l'Union Européenne, on en comprend mieux la logique .

Ainsi l'exigence d'une " modernisation " du droit civil, comprenons des conventions collectives qui régissent le droit du travail, qui ne signifie rien d'autre que l'affaiblissement des syndicats et la négociation sociale ramenée au niveau de l'entreprise .

Mais deux exemples concrets vont nous éclairer davantage . Le diable ne se cache-t-il pas dans les détails ?

Le cas du lait est révélateur . Les Grecs aiment leur lait frais produit localement et distribué rapidement , le jour même ou le lendemain . Les Allemands aimeraient bien que leur lait, sans goût, produit par des usines de cinq ou six mille vaches, transporté sur de longues distances et bien moins frais soit considéré comme du lait frais .

Alors ordre a été donné aux Grecs, en 2014, de retirer la mention " frais " sur leur lait puis d'allonger la date limite de consommation . Aujourd'hui, on exige d'eux qu'ils retirent la règle de cinq jours de date limite pour leur lait pasteurisé . Les gros producteurs allemands espèrent bien mettre à genoux les petits éleveurs grecs . Voilà qui n'est pas sans rappeler une actualité hexagonale et qui n'a rien à voir avec le remboursement de la dette .

Un deuxième exemple, cité encore par Joseph Stiglitz, est tout aussi convaincant . La Troïka exige que les firmes nationales mais aussi les petits commerces et les boutiques paient leurs taxes d'avance, en début d'année, avant d'avoir gagné un revenu, avant même de savoir si elles en auront un : du jamais vu ; faire payer des impôts sur des revenus non encore encaissés, virtuels donc .

Mais cette exigence s'accompagne d'une autre totalement contradictoire avec la première : abolir la retenue à la source transfrontalière concernant l'argent envoyé de la Grèce vers les investisseurs étrangers, retenue qui caractérise les bons systèmes fiscaux ( Canada ) et qui représente une part importante des recettes fiscales . Apparemment la troïka est plus soucieuse de s'assurer que les Grecs paient les impôts que de s'en assurer pour les étrangers .

En attendant, 200 000 jeunes grecs diplômés ont quitté le pays, ces cinq dernières années .

Que ceux qui vont voter, aujourd'hui, à la primaire socialiste, se souviennent que F. Hollande et le PS ont soutenu les mesures de destruction de la société grecque .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens