Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 14:56
sarkofrance.blogspot.com   .

sarkofrance.blogspot.com .

" J'accuse cette vicieuse forme d'opiner : il est de la Ligue, car il admire la grâce de M. de Guise . L'activité du roi de Navarre l'étonne, il est huguenot . Le roi : il est séditieux dans son cœur . N'oserions-nous pas dire d'un voleur qu'il a une belle jambe ? Et faut-il, si elle est putain, qu'elle soit aussi punaise ?".(Montaigne, Essais,III ). ( Cité par Joseph Macé-Scaron, Marianne No 943 ).

(1) D'après le titre de l'article de J.F. Kahn, Marianne No 943, " Les deux catas " .

Le récent sondage " Opinion Way ", publié par le magazine Marianne No 943, du 15 mai, révèle que 41% des Français ne se résolvent pas à choisir, pour les présidentielles 2017, entre un des trois canassons, que veulent nous imposer, les partis politiques et les " élites médiatiques " . A la question : parmi les personnalités suivantes, pour laquelle pourriez-vous voter lors de la prochaine élection présidentielle, les personnes interrogées répondent ainsi : 22% pour Marine Le Pen ; 19% pour Nicolas Sarkozy ; 17% pour François Hollande : 41% pour aucune des trois .

Pour le détail, relevons que les CSP+ ( catégories socio-professionnelles supérieures ) et les CSP - ( catégories socio-professionnelles inférieures ) se retrouvent dans le bloc des 41%, à égalité ; les provinciaux y sont représentés majoritairement tout comme - et ce n'est pas une surprise - les sympathisants de l'extrême gauche . Mais pas seulement : on retrouve dans le bloc 24% de sympathisants socialistes ; 15% de sympathisants UMP ; quant aux sympathisants centristes, ils sont 60% à réclamer une nouvelle tête pour la compétition présidentielle . Il y a de quoi méditer, pour les têtes pensantes des partis - si cette espèce existe encore - dans ce lourd pavé " Opinion Way " .

Et pourtant, bon gré mal gré, " nous serons assignés - en 2017 - au choix entre la varicelle, l'urticaire ou l'eczéma ". " Le triptyque est épuisé ", mais il nous sera imposé . Comme l'huile de ricin - ce puissant purgatif - que les " chemises noires " de Mussolini faisaient ingurgiter aux ouvriers grévistes italiens pour les humilier .

" Grotesque ! Mais on s'incline . On se fait une raison . On ingurgite . On s'écrase même " . Nous avons intériorisé le système : nous cautionnons le mécanisme infernal dans lequel les libéraux nous ont enfermés depuis trente ans, c'est à dire " le risque du pire " .

" Un Papandréou gaulois ou un Bush tricolore ", le caïd de banlieue ou le Monsieur Perrichon d'Eugène Labiche, sinon c'est la Walkyrie " teutonisante " .

Dilemme enthousiasmant : vrai Narcisse ou faux Jocrisse ! Le voyou ou le retors ! Les promesses dont on sait, d'avance, qu'il ne faut pas espérer qu'elles seront tenues ou les promesses trahies ! Celui qui ne croit qu'en lui ou celui qui ne croit que lui ! La castagne du ring ou le claquement lancinant des castagnettes sur un plateau de flamenco !

Vous ne pouvez pas trancher ? Alors, vous aurez Hitler, Pétain et Staline dans la même décoction, clament les microphones .

Et pourtant : un remake Sarkozy, ce serait une calamité ; un remake Hollande, une farce .

Ils le savent tous, ou presque, politiques, journalistes, observateurs, décideurs, surtout à gauche, que François Hollande, " dont la trahison a prématurément sculpté la statue ", est désormais rejeté, parce qu'il était incapable de se projeter et s'est laissé prendre en remorque par toutes les forces antisociales du pays .

Ils le savent tous, ou presque, qu'en ce qui concerne Nicolas Sarkozy, sa démesure égotique, son hybris non maîtrisée, son mental de voyou, son rapport à la vérité et à l'argent, sa soif de revanche sont psychiquement si lourds, qu'une réélection se transformerait très vite en cyclone caribéen .

Ni l'un, ni l'autre, n'a de véritable conviction, et vous le savez : alors, vous rechignez encore . Vous ne désirez ni une droite d'exclusion, ni une gauche de capitulation . Tant pis ! C'est comme ça ! C'est quand même vous qui choisirez la prochaine catastrophe !

NB : d'après l'article de J.F. Kahn " Les deux catas ", Marianne No 943 du 15 mai 2015 .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens