Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 15:09
Hazebrouck : la débâcle .

Hazebrouck : la débâcle .

Je ne partage pas l'indulgence de Marie-George Buffet, ex-secrétaire nationale du PCF, à l'endroit de F. Hollande, et de ses propos assimilant le Parti Communiste au Front National, qu'elle qualifie de simple " coup de pub " .

Mme Buffet n'a pas écouté l'intervention du Président dans son entier . Elle n'a pas entendu les mots qui ont suivi l'allusion à un tract communiste des années 1970 . F. Hollande insiste : " Quand elle parle ( Marine le Pen ) comme le PC ( fermer les frontières, nationaliser les industries ), ça parle dans cette région-là ( Nord - Pas de Calais ) parce que ça a été, et c'est encore, une région influencée par le PC " .

Le Président le plus sournois de la Ve République, choisit ses coups . Les scores affligeants que fait le FN dans le Nord-Pas de Calais, les débâcles électorales du Parti socialiste dans cette même région, ne sont pas attribuées à la droitisation du PS, à la droitisation du Président et de son Premier Ministre, à la soumission du gouvernement au patronat, à la corruption des élites socialistes de cette région, mais à la parole du PC, qui entraînerait ses troupes vers le FN .

Face à tant de cynisme et de mépris, je n'ai que l'histoire à opposer, une courte histoire, qui va du 26 septembre 1939 au 10 juillet 1940 . ( J'épargne ainsi à un Président socialiste le rappel du Pacte de non-intervention, signé à Londres le 8 août 1936, par un autre Président socialiste, d'un gouvernement de Front Populaire, livrant à son propre sort, la République espagnole ) .

  • Le 19 mars 1940, ( veille de l'ouverture du procès de 44 députés communistes ), le ministre de l'intérieur radical-socialiste, Albert Sarraut, publie un état des lieux, de la chasse aux communistes menée par un gouvernement de centre gauche, comprenant des ministres socialistes, (encore issu de la Chambre des Députés élue le 3 mai 1936, ayant amené le Front Populaire au pouvoir ), chasse engagée depuis la dissolution du PCF, prononcée par le décret-loi du 26 septembre 1939 :
  • 300 conseils municipaux communistes ont été dissous .
  • 2778 élus communistes ont été déchus de leurs mandats .
  • Les quotidiens " l'Humanité " ( 500 000 tirages quotidiens ) et " Ce soir " ( 250 000 tirages ), plus 159 petites publications, ont été interdits .
  • 620 syndicats ont été dissous .
  • 675 groupements politiques ont été dissous .
  • 3400 militants communistes ont été arrêtés et internés dans des camps .

10 000 sanctions ont été prises contre des fonctionnaires communistes ...

A la capitulation, les communistes et les autres opposants au régime de Vichy et à l'occupant ( résistants de la première heure ) ayant purgé leur peine de prison, passent du statut de détenu au statut plus politique d'internés administratifs .

Remis aux autorités allemandes, ils seront dirigés vers des camps de regroupement d'où ils partiront en convoi vers les camps de concentration, en Allemagne et en Pologne, s'ils ne sont pas morts sous la torture ou exécutés comme otages .

Le 20 mars 1940, commençait le procès des 44 députés communistes déchus par décret du 20 janvier 1940, devant le IIIe tribunal militaire, de Paris .

Le 12 avril de la même année, en plein procès, le ministre socialiste de la Justice, Albert Sérol, signait un décret, le " décret Sérol ", qui visait directement ces élus communistes : " Est passible de la peine de mort tout Français qui aura participé à une entreprise de démoralisation de l'armée ou de la nation ... " .

Le 22 juin 1940 Pétain, Président du Conseil, capitule à Rethondes .

Monsieur le Président, une date encore ! Le 10 juillet 1940, l'Assemblée Nationale ( Chambre des Députés + Sénat ), composée de 670 parlementaires en capacité de voter, sur 907 inscrits, mais certains sont encore mobilisés, d'autres en prison ( les communistes ), l'Assemblée Nationale va voter les pleins pouvoirs à Pétain qui deviendra Chef de l'Etat français . Cette assemblée, dont j'ai déjà dit qu'elle a été élue le 3 mai 1936, mais à laquelle il manque 61 communistes déchus .

Le résultat en sera : 569 pour, 80 contre, 20 abstentions . Et à votre intention, M. le Président, j'ajoute la précision suivante : 170 parlementaires socialistes approuvent ; 26 seulement votent contre .

" La réconciliation des vivants n'est possible qu'après la réconciliation des morts " ( Les grands cimetières sous la lune, Georges Bernanos ) .

NB : il faut consulter le site " souviens-toi. com ", dédié aux déportés politiques .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens