Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 15:56
Généraux putschistes : Mola, Franco ...

Généraux putschistes : Mola, Franco ...

Sous titre : petit cours d'histoire à l'usage de ceux qui ont une mémoire vacillante .

" Que serions-nous, sans ce pays placé à l'angle de l'Europe comme un carré de pain sec " ? ( Jean-Pierre Barou, La guerre d'Espagne ne fait que commencer , Seuil, 2015 ) .

" Toute l'intelligence européenne se tourne vers l'Espagne, comme si elle sentait que cette terre misérable détient quelques-uns des secrets royaux que l'Europe cherche désespérément à formuler, à travers tout un luxe de guerres, de révolutions, d'épopées mécaniques et d'aventures spirituelles . Que serait la prestigieuse Europe, en effet, sans la pauvre Espagne " ? ( Albert Camus, 1946, Préface à un ouvrage de témoignages de résistants à Franco ) .

( Une partie de son Prix Nobel, Camus l'offrira à des associations de républicains espagnols exilés en France ) .

Le 16 février 1936, à l'occasion d'élections générales, le Front Populaire triomphe en Espagne . Le gouvernement reste aux mains de républicains modérés mais progressistes .

Le 3 mai 1936, à l'occasion d'élections générales, le Front Populaire triomphe en France . Le gouvernement mis en place est dirigé par le socialiste Léon Blum .

Le 18 juillet 1936 des généraux factieux déclenchent un coup d'état militaire, en Espagne, contre le gouvernement républicain, légitime .

En deux jours, les officiers loyalistes opposés au putsch ou indécis sont arrêtés, certains exécutés sur le champ .

Les militaires rebelles lancent des incursions dans les quartiers ouvriers ; assassinats de maires, gouverneurs civils, fonctionnaires et leaders ouvriers et politiques se multiplient .

Le 20 juillet, un tiers du territoire espagnol - presque tout l'ouest - est aux mains des rebelles .

Dans cette zone, les ouvriers demandent au gouvernement de leur ouvrir les arsenaux pour s'armer et résister, mais le gouvernement, effrayé par la puissance des syndicats anarchistes, refuse .

La croisade catholique, monarchiste, phalangiste et nationaliste contre le communisme, peut commencer .

Sauf qu'en 1936, le Parti Communiste Espagnol, n'a qu'une influence réduite mais qui ira grandissant durant les trois années de conflit qui vont suivre, grâce à l'engagement sans faille de ses militants contre la réaction, et à l'aide militaire apportée par l'URSS à la République .

Ce même 20 juillet, le gouvernement républicain adresse une demande d'assistance militaire au gouvernement de Front Populaire français .

La première réaction de Léon Blum est tout empreinte de noblesse et de courage . Il répond positivement et précise : " Nous devons gagner le premier quart d'heure ", propos rapporté par son ministre Jules Moch. Il s'agissait d'écraser le mouvement insurrectionnel dans l'œuf, mais aider la république espagnole discrètement, en raison du contexte politique européen .

Hélas ! L'attaché militaire de l'ambassade d'Espagne à Paris révèle le projet d'envoi de 25 avions .

Cette révélation déclenche une très violente campagne de presse, à droite, animée par l'Action Française et l'Echo de Paris .

Les Radicaux d'Edouard Herriot, le Président de la République, Albert Lebrun, un modéré, s'opposent à toute intervention .

En outre, le pacifisme qui traverse, alors, la société française, encore traumatisée par " la boucherie de 14-18, ne plaide pas en faveur d'une intervention .

La position du gouvernement conservateur britannique de Neville Chamberlain - qui voit l'Espagne en pleine révolution communiste - va être déterminante . Le Royaume-Uni prévient Léon Blum qu'en cas d'intervention en Espagne, la France ne pourra plus compter sur l'aide britannique dans le cas d'un conflit avec l'Allemagne .

Dans ce contexte, en une semaine, Léon Blum va céder sur toute la ligne . C'est lui-même qui propose, le 1er août 1936, aux états européens, un pacte de non-intervention en Espagne . Un comité se mettra en place, à Londres, pour en définir les modalités .

Chaque pays se voit chargé d'empêcher toute livraison d'armes à l'Espagne . Le Royaume-Uni fera respecter l'embargo dans l'Atlantique - les Britanniques assumeront cette tache avec zèle - ; la France dans les Pyrénées ; l'Italie sur les côtes méditerranéennes .

On connaît la suite . L'Allemagne et l'Italie ne respecteront jamais le Pacte et aideront massivement les nationalistes en armes et en troupes .

Les efforts de deux ministres du gouvernement Blum ( Jules Moch et Pierre Cot ) pour faire passer clandestinement en territoire républicain du matériel militaire, par le port de Barcelone ou par la frontière de Catalogne resteront dérisoires face au cynisme des pays fascistes . ( Les historiens jugent, qu'au second semestre 1936, seulement 124 avions civils et militaires français purent atteindre le territoire républicain ) . Jean Moulin avait pris une part active à cette assistance .

Et pourtant, un an avant, en 1935, avant l'arrivée au pouvoir des deux Fronts Populaires, l'Espagne et la France avaient signé un accord commercial selon lequel la France devait livrer des armes à l'Espagne pour un montant de 25 millions de livres sterling . Le pacte annulait sine die cet accord .

C'en était quasiment fini de la IIe république espagnole . " La force en espadrille se retrouvait seule contre la force en botte " ( J. P. Barou ), jusqu'à la reddition du 1er avril 1939 .

Certes, tous les renoncements ne se ressemblent pas, mais ils participent toujours d'une même démarche : l'abaissement de l'esprit !

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens