Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 15:03
Lampedusa ( Italie ) . Photo Roberto Salomone, AFP ) .

Lampedusa ( Italie ) . Photo Roberto Salomone, AFP ) .

" Assez ! Trêve de diversion ! Ils étaient, ils sont, ils seront encore des centaines, des milliers, des centaines de milliers à partir pour ne jamais arriver ... Et comme d'habitude, après le temps de l'émotion et de l'indignation, reviendra celui de l'oubli et de l'indifférence " . ( Aminata Traoré, écrivaine malienne, ancienne ministre de la culture, du Mali ) .

Au cours des vingt dernières années presque 30 000 personnes ont péri aux portes de l'Europe dont 3500 au cours de l'année 2014 . Depuis le début de l'année 2015 - année décrétée par l'Union Européenne, année du développement, cruelle ironie - ils sont déjà 1700 qui ont trouvé la mort dans l'improbable " cimetière marin " qu'est devenue la Méditerranée .

" Ils étaient, ils sont, ils seront tous oubliés parce que les politiques économiques inégalitaires et assassines, ( enfantées par le néo-libéralisme ), continueront à sécréter le chômage et la pauvreté de masse, les conflits armés et le réchauffement climatique ". ( Aminata Traoré ) .

Ce jeudi 23 avril 2015, encore un sommet ! Ils ont été nombreux, ces sommets consacrés à l'émigration africaine - et au développement qui pourvoira aux besoins du continent - émigration à laquelle aucun de ces sommets n'a apporté de vraie réponse .

Conférence euro-africaine de Rabat ( juillet 2006 ), conférence de Tripoli ( novembre 2006 ), de Ouagadougou ( mai 2008 ), de Paris ( novembre 2008 ) ...

Ce jeudi 23 avril 2015, la minute de silence observée par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union, à Bruxelles, m'a paru presque indigne .

Comme le reconnaît, M. Junker en personne, le Président de la Commission, "les chefs d'Etat et de gouvernement ne sont pas allés assez loin " . Nous dirons que le sommet a accouché d'une souris .

" Les Européens étaient entre eux . Alors, chacun ergote, botte en touche et passe " la patate chaude " à son voisin . On traite, on sous-traite, on assigne à résidence, on externalise, on envisage un archipel de camps de rétention loin des yeux, loin des droits, même si le cœur n'y est pas tout à fait " ... récrimine Aminata Traoré .

Allons ! L'envoi au sud de l'Italie, de deux ou trois bateaux de guerre et cinq ou six avions, vont apaiser nos états d'âme . D'ailleurs, " Pourquoi ne pas peupler la Méditerranée de crocodiles, prêts à ramener tout rêveur imprudent, sur la rive, mort ou vif ? " suggère l'écrivaine malienne .

Le témoignage de ce pêcheur italien de la région de Calabre, entendu, voici deux jours, dans un sujet de journal télévisé, ne va pas s'effacer de si tôt de ma mémoire : " Je ne travaille plus depuis deux ans, je n'arrive plus à sortir en mer, depuis que j'ai ramené dans mes filets, un cadavre de migrant ... Cela arrive fréquemment, tout comme de croiser des corps flottants sur l'eau ... ", expliquait-il .

On peut essayer de mettre le mal sur le dos des passeurs . Ce jeune Tunisien et ses deux camarades - à ne pas assimiler à le grande criminalité organisée - entendus sur une chaîne de télévision doivent indiscutablement répondre de leurs crimes, mais ils ne sont que le dernier maillon d'une longue chaîne de responsables .

" Plus que les migrants et leurs parcours, les filières, la situation des pays d'origine et de transit, c'est la nature de l'Europe qui est en question ", accuse Amina Traoré . En plus des rapports de domination que cette Europe entretient avec l'Afrique à qui elle impose son modèle de développement, elle se barricade pour devenir " forteresse, carcérale " .

Le sujet n'est pas seulement de savoir comment elle s'y prend pour sauver des vies en Méditerranée mais qu'a-t-elle fait et que compte -t-elle faire, en amont, dans les pays d'origine des candidats au départ ?

Espace où l'hypocrisie européenne atteint son apogée . Les dirigeants africains sont fermement invités à pousser leur croissance pour créer de l'emploi et faire entrer leur continent dans la " mondialisation heureuse " - chiffres à l'appui : passer de 5% à 8 ou 9% - . Mais, les sociétés européennes qui viennent s'approvisionner en Afrique, fixent elle-mêmes les prix: toujours plus à la baisse . Cette contradiction ne va pas dans le sens d'une croissance de l'Afrique .

Et depuis quand, les points de croissance, sont- ils synonymes de prospérité ? Il suffit de poser la question au milliard de Chinois exclus de la croissance à deux chiffres de leur pays de ces dix dernières années .

Cependant, il y a plus louable dans la duplicité des Européens . C'est il y a, à peine, quelques mois - le 10 juillet 2014 - qu'ils ont signé avec la CEDEAO ( Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest ), un accord de partenariat et d'échange ( APE de l'Ouest ), contre lequel les dirigeants africains résistaient depuis 2000, ( accords de Cotonou ) . Cet accord prévoit la suppression des droits de douane sur les trois quarts des exportations venues de l'UE, celle-ci continuant d'importer l'intégralité des produits africains, en franchise totale, selon les mesures de l'OMC de 2001 . Le 22 juillet, c'est l'Afrique Australe qui signait le même accord .

" Le baiser de la mort ", l'appelle le blogueur Raoul Marc Jennar .

Posons enfin la bonne question : " A qui appartiennent les ressources minières ( or, platine, fer, bauxite, diamants, coltan, nickel, étain, plomb, manganèse, argent ), énergétiques ( pétrole, gaz naturel, uranium ), agicoles ( café, cacao, coton ), halieutiques, forestières dont l'économie mondialisée a cruellement besoin " ?

" Elles appartiennent à ces enfants qui viennent mourir aux portes de l'Europe ", répond Aminata Traoré .

NB : réf. site Rue 89, tribune " Aminata Traoré accuse l'Europe " .

Partager cet article

Repost 1
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens