Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 14:42
Genealogy of religion .

Genealogy of religion .

" En République, la critique de la religion, comme toutes les convictions, est libre . Elle est constitutionnellement garantie et fait partie de le liberté d'opinion et d'expression . Elle ne saurait être assimilée au racisme et à la xénophobie ... " ( Haut Conseil à l'Intégration ) .

Le vendredi 6 mars se tenait à la Bourse du Travail de la ville de Saint-Denis un rassemblement " contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire " . Parmi les associations participantes on trouvait des mouvements communautaristes, certaines porteuses d'un islam politique : le Collectif contre l'islamophobie en France ( CCIF ), membre du Conseil du Culte musulman de France, l'Union des organisations islamiques de France ( UOIF ) proche des Frères musulmans, Le Parti des Indigènes de la République, les Indivisibles, Présence musulmane proche de Tariq Ramadan ou encore le Collectif enseignant pour l'abrogation de la loi de 2004 interdisant le port du voile à l'école .

L'appel dénonçait l'islamophobie, " un Patriot Act " à la française, à propos de la nouvelle loi sur le renseignement, et bien plus grave, plaçait l'esprit du meeting sous le mot d'ordre sans ambigüité : " la République est une religion islamophobe " .

Notons tout d'abord que les principales organisations antiracistes, Le MRAP ( Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et pour la paix ), la Ligue des Droits de l'Homme, la Licra ( Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme ), SOS racisme, s'étaient abstenues .

Le NPA d'Oliver Besancenot, le Parti Communiste Français, Europe Ecologie Les Verts, le mouvement " Ensemble " de Clémentine Autain, membre du Front de Gauche, Attac ( mouvement altermondialiste ) avaient signé l'appel . Chère Clémentine, " Ensemble pour légitimer l'intégrisme ? " - Sans moi !

Le Parti de Gauche de J.L. Mélenchon ne s'est pas laissé prendre au piège : " Le terme d'islamophobie nous pose problème depuis plusieurs années . Il est difficile de faire la part entre la libre critique de la religion et le racisme . Le texte ne cite pas d'ailleurs les autres formes de racisme ... ", explique, très justement, son coordonnateur national, Eric Coquerel .

La veille du rassemblement, EELV après un débat interne tendu, retire sa signature, même si des figures du parti comme Eva Joly, Yannick Jadot, Karima Delli, députés européens, maintiennent leur soutien au meeting, à titre personnel .

Le Parti Communiste ne retire pas sa signature, mais, semble-t-il " gêné aux entournures ", n'a envoyé aucun représentant officiel au rassemblement . Cependant la question de son soutien, reste posée .

Que le NPA et ATTAC qui fleurtent depuis des années avec des alliances douteuses afin de séduire " les quartiers populaires " soient là, n'étonne plus personne, mais que faisait le PCF à côté d'organisations qui n'ont pas hésité, ce vendredi là, à pointer " un racisme d'Etat qui ressemble à ce qu'on a vécu dans les années 30 " ( CCIF ) ou comme les Indigènes de la République et les Indivisibles qui n'ont pas hésité, il y a trois ans, en pleine fête de l'Humanité, à s'en prendre physiquement à l'essayiste Caroline Fourest, pourtant invitée par la direction du PCF à venir y parler de l'extrême-droite . Celle-ci ne put tenir sa conférence et fut exfiltrée par le service d'ordre du PCF : pas très courageux !

Ces responsables du PCF qui accompagnèrent en si grand nombre, la dépouille de Charb jusqu'à sa dernière demeure, le 16 janvier, à Pontoise, et qui signent un appel commun avec ses pires ennemis : quelque chose ne va plus, il faut que le PCF s'explique .

Le parti des Indigènes de la République qui refusa de soutenir Charlie Hebdo, en 2011, lors de l'incendie des locaux du journal .

Un intervenant, Madjib Messaouedene, ancien adjoint ( SE ) du maire d'Angers, livre ce soir-là, les objectifs de toutes ces organisations : " Si l'Etat n'invite pas les musulmans à la table de la République, attention à ce que les musulmans ne renversent un jour la table " .

Il faut absolument remettre toutes ces notions à leur place .

Islamophobie, voilà un concept bien fumeux qui confond racisme et blasphème, qui fait de tout laïque une cible, ce que Charb dénonce dans un livre posthume, à paraître le 26 mars prochain : " Lettres ouvertes aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des communautaristes et des racistes " ( Ed. Les Echappés ) .

J'ai souvent manifesté contre le racisme anti-arabe, anti-maghrébin, mais je ne manifesterai jamais contre l'islamophobie : terme complètement religieux, or, je veux conserver mon droit imprescriptible de pouvoir critiquer les religions, comme le rappelait le Haut conseil à l'intégration, fondé en 1989 par Michel Rocard, et subrepticement supprimé, allez savoir pourquoi, par François Hollande, le 24 décembre 2012 .

Le terme " islamophobie " n'est avancé que pour m'interdire une critique théologique et philosophique d'une religion . Je n'entrerai pas dans ce jeu pervers où l'on amalgame la religion à ses adeptes .

Le samedi 21 mars, à l'occasion de la journée mondiale contre le racisme, une manifestation est convoquée, ( pour Paris, à Barbès, XVIIIe arrondissement ) au mot d'ordre moins troublant " contre tous les racismes " . Le Parti de Gauche, par la voix d'Eric Coquerel, semble moins réservé, " le spectre plus large " du mot d'ordre paraît le rassurer . Mais pas le texte de l'appel qu'il juge encore " inacceptable " .

La Gauche a encore quelques jours pour phosphorer !

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

JML 18/03/2015 01:10

Entièrement d'accord.. Je suis totalement islamophobe et absolument anti raciste...Tous ces politicards ne pensent qu'à tenter de récupérer un électorat musulman déçu par le "mariage pour tous". Le FN et son mensonge laïque et républicain emporte la mise

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens