Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 14:03
" T'as le bonjour d'Alfred " !

" Le populisme du peuple n'est que la conséquence de l'élitisme des élites . Les élites méprisent et détestent le peuple . Etonnez-vous ensuite que le peuple le leur rende bien ... ." ( Jacques Julliard, Marianne ) .

Pour les deux années qui viennent c'est des pérégrinations de Zig et Puce en quête de leur eldorado américain - en la circonstance, l'Elysée - dont nous allons être abreuvés . Mais le pingouin Alfred ne l'entend pas de cette oreille et c'est, toutes ailes déployées, lui, qui mène le bal et vient brouiller toutes les cartes .

Zig pense avoir la main avec son " Esprit du 11 janvier " qu'il compte faire perdurer pendant deux ans, il en rajoute même, expliquant aux Français que ce 11 janvier fut l'expression de leur fierté retrouvée, mais qu'ils ne le savent pas encore . ( Conférence de presse du 5 février ) . Lui le sait . ( Aucun média n'a relevé l'arrogance du propos ) . Mais a-t-il tout compris ?

Alfred n'a pas participé au marches du 11 janvier . Zig et Laurent Joffrin, du journal Libération ( de son vrai nom Laurent Mouchard, ça ne s'invente pas ), sont sûrs de l'avoir piégé, ça va être la dégringolade, le trou noir, une chute en vrille . Mais même un pingouin a des ailes .

La pseudo-unité PS-UMP, très brève, ajoutée au " Théâtre " mis en scène par Zig a ouvert un boulevard à Alfred, car finalement, ce dernier s'est retrouvé exclu de " l'Establishment ", tout ce que souhaite le volatile depuis le début : n'est-ce pas sur ce thème qu'il bâtit son ascension ?

Coup sur coup, des sondages le placent en tête des postulants à l'Elysée, en progression, et le résultat d'une élection législative partielle dans le Doubs, vient confirmer cette place . Les candidats du FN sont le plus souvent des chèvres, mais celle du Doubs gagne neuf points par rapport à 2012 , ce qui fait dire à l'inaltérable J.F. Kahn, que même des ragondins obtiendraient le même résultat . Le candidat de Zig en perd treize, mais, standing ovation dans la caserne de Solferino . Le candidat de Puce en perd neuf et est éliminé du second tour .

Peut-être que demain , c'est à un " T'as le bonjour d'Alfred ! ", ( une bonne leçon ) que nous aurons droit . Cependant, la quatrième circonscription du Doubs, celle d'un ancien ministre de Zig, parti faire fortune à Bruxelles et très en verve quand il s'agit de tancer les Grecs, Zigoto parti en se disant après moi le déluge, la quatrième circonscription du Doubs, a fait des dégâts dans le camp de Puce .

Puce s'étant éloigné du champ de bataille quelques heures pour aller chercher de la thune - dont il n'est jamais rassasié - chez les rois mages, ses ouailles se trouvèrent fort dépourvues, quand il fallut annoncer la couleur . A leurs cris : " Chef, on fait quoi ? " seul répondait le soleil qui poudroie .

Et cela a donné une cacophonie extravagante : on a entendu des " non " à Zig, puis des " non " à Alfred, ensuite des " non " à Alfred, mais chacun fait ce qui veut, et quand Puce est rentré de voyage, il n'a plus eu à chanter que le refrain d'Aristide Bruant : " A la Bastille, on aime bien Nini Peau d'Chien " ...

Ni, ni !

Que n'a-t-on pas entendu ? Alfred s'est exclu de " l'union nationale ", les Français ne le lui pardonneront pas . Les bons français, c'est à peu près sûr . Mais les autres ? Les affreux ? Les invisibles ? Invisibles , justement parce qu'ils sont affreux . Ils ont pensé qu'on l'avait plutôt " viré " . Et Alfred, n'attendait que cela . S'effacer dans la masse ne l'emballait pas . Servi sur un plateau le blond Alfred .

Et Zig persiste et signe . Une conférence de presse uniquement axée sur son costume de Président . " J'ai changé ! " Les évènements m'ont transformé ! Horreur ! Voilà qu'il se met à parler comme Puce .

Ravagé par le chômage et la précarité, fracassé par le mal logement, laminé par la baisse du pouvoir d'achat, l'électorat populaire pour qui Zig n'a pas eu un mot, parce qu'il ne trouve plus les mots, cet électorat est écoeuré, se sent trahi .

Puce se dit que les chômeurs, pour qui Zig n'a même pas eu une pensée, et auxquels il laisse entendre qu'ils ne seront plus sa priorité, dans les deux années qui viennent, vont basculer vers Sa Suffisance .

Mais même les affreux en ont dans la cafetière . Qu'est-ce qu'il croit, Puce ? Que les chômeurs en pincent pour un type qui fête ses soixante ans, avec ce qu'il y a de plus louche dans la " jet-set " la plus friquée de Paris ?

Non ! Les exclus du gâteau s'abstiennent ou s'apprêtent à suivre, quand ce n'est pas encore fait, le blond Alfred . Qu'ont-ils à perdre ?

Et puis marre de ces bobos qui ne cessent de les traiter de fascistes .

Il y aurait bien " Syriza " ou " Podemos " , des mouvements qui s'appliquent à redonner la parole aux exclus, aux stigmatisés, aux " sans-dents ", mais la France n'a pas ça en magasin .

Alors ? Les Valeurs de la République, oui, on veut bien, mais c'est du pipeau s'il n'y a pas, d'abord, l'emploi, encore l'emploi, toujours l'emploi ...

NB : Zig et Puce . Bande dessinée apparue, en 1925, dans Le Dimanche Illustré, sous le crayon d'Alain Saint-Ogan . Ils rêvaient d'atteindre l'Amérique pour y devenir millionnaires, vite rejoints, dans leur rêve, par la pingouin Alfred .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens