Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 14:51
Photo, L'Obs  .

Photo, L'Obs .

" Ce qu'Auschwitz a nié, nous avons le devoir de le réaffirmer, c'est à dire, prouver l'homme contre Auschwitz ... " proclame l'écrivain italien et ancien déporté, Primo Lévi , dans son livre " Si c'est l'homme ... ", traduction française de : Qu'est-ce qu'un homme ? ..." .

Primo Lévi, n'a eu de cesse de rappeler, toute sa vie, que nous sommes tous, intellectuellement et moralement parlant, les survivants de l'holocauste, ce trou noir où s'est perdue à jamais une part de la conscience humaine .

" Auschwitz, 70 ans " nous rappelle que le nazisme organisait la mort en vertu de la négation foncière de l'humanité .

Le tatouage, les wagons à bestiaux, l'exploitation des cadavres comme une matière première, l'usage d'un gaz primitivement utilisé contre les punaises et les poux, l'interdiction des cuillères contraignant les déportés à laper leur soupe, ne sont pas à considérer comme des privations de libertés " ordinaires ", ce sont l'expression directe de la réduction de l'humain au non-humain .

L'encyclopédie de Diderot et D'Alembert propose une très éclairante distinction : " La négation désigne l'absence d'un attribut qui ne saurait se trouver dans le sujet parce qu'il est incompatible avec la nature du sujet, la privation affecte ce qui se trouve ordinairement dans le sujet parce qu'il est compatible avec la nature du sujet " .

Dans le poème qui sert d'introduction au roman " Si c'est un homme ...", Lévi écrit :

" Considérez si c'est un homme / Que celui qui peine dans la boue / Qui ne connaît pas de repos, / Qui se bat pour un quignon de pain Qui meurt pour un oui ou pour un non /Considérez si c'est une femme / Que celle qui a perdu son nom et ses cheveux / Et jusqu'à la force de se souvenir, Les yeux vides et le sein froid ... " .

Reprenant, l'une après l'autre, les sept négations qui concourent à la démolition d'un homme, le poète italien nous invite à désigner, pour chacune d'elles, son altérité antagoniste, afin de faire apparaître " l'introuvable empreinte de ce qui fait l'humanité de l'être ", à savoir : l'intégrité physique, la solidarité et la fraternité, la valeur absolue de la vie, l'identité et l'indivisibilité, la conscience de soi et du monde, la capacité d'accueil et la capacité du don .

Il cite les exemples de déportés, ayant fait de leur vie au camp, une lutte quotidienne contre la négation : cette volonté farouche de rester propre quand bien même cela était impossible, inutile et à première vue absurde, un rituel de la toilette devenu un rituel du respect de soi .

Tel celui qui refusait la soumission et la démission, et qui s'obstinait, chaque jour, par un geste, un mot, un rire, à faire un trou dans le tissu rigide du camp, ou son camarade qui avait gardé pure et intacte son humanité et s'attachait, au quotidien à se montrer bon envers tout le monde ...

Ou Primo Lévi, lui-même, s'acharnant à reconstituer furieusement, vers après vers, dit-il, la Divine Comédie de Dante, afin d'apporter la preuve la plus péremptoire et la plus émouvante de la survivance de l'humanité , même dans un camp de la mort , et avouant que par moments, il aurait donné sa soupe du jour pour un vers retrouvé .

Jusqu'à sa mort Lévi ne cessa d'écrire, car le livre était devenu, pour lui, l'affirmation d'une humanité reconquise . Le livre c'est à dire l'art, c'est à dire l'intelligence et la conscience du monde, le livre indissociable du concept d'humanité, mais aussi, certainement, le livre pour reconstruire ce qu'Auschwitz avait brisé en lui .

Rappelons que les nazis, avant d'exterminer les juifs, avaient commencé par brûler les livres .

Ecoutons ce dernier message de l'écrivain : " Ceux qui oublient leur passé se condamnent à revivre ce passé " .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens