Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 14:22
Arbre de vie, Gustav Klimt .

Arbre de vie, Gustav Klimt .

" Le temps n'est plus, tout à fait, à la réponse devant des évènements qui nous dépassent . Le temps est à la vigilance et à la prévention ... Nous ne devons manifester aucune faiblesse devant les dangers qui menacent la liberté de conscience ... " . ( Roger Viry-Babel ; universitaire et cinéaste, 1995 ) .

A la récente tuerie survenue au journal Charlie Hebdo, j'ai associé spontanément le souvenir de la Commune de Paris, ses vingt mille morts de la semaine sanglante, de ces Français massacrés au nom de l'idéologie du " sabre et du goupillon ", pour avoir cru simplement à la Liberté, à l'Egalité, à la Fraternité . Dans le même temps m'apparaissait l'horreur architecturale qu'est le " Sacré-Coeur ", érigé sur la butte Montmartre pour " expier " les crimes des Communards .

Souvenons-nous que toutes les guerres, ici-bas, sont des guerres de religion, et que le baptême d'un barbare à Reims, il y a quinze siècles, a instauré une longue période qui dressa certes des cathédrales dans le ciel de France mais qui y alluma aussi maints bûchers où se consumèrent, après des parodies de jugement, tous ceux qui voulaient simplement vivre libres .

Le temps n'est pas au repos et aux commémorations lénifiantes et consensuelles, le temps est plus que jamais " aux sentinelles avancées " de la Liberté absolue de conscience .

Encore une fois, c'est V. Hugo, qui nous rappelle à nos devoirs : discours du 30 mai 1878, à l'occasion du centenaire de la mort de Voltaire .

" Avant la Révolution, Messieurs, la construction sociale était ceci :

En bas, le peuple .

Au-dessus du peuple, la religion, représentée par le clergé . A côté de la religion, la justice, représentée par la magistrature .

Et à ce moment de la société humaine, qu'était-ce que le peuple ? C'était l'ignorance . Qu'était-ce que la religion ? C'était l'intolérance . Et qu'était-ce que la justice ? C'était l'injustice .

Vais-je trop loin dans mes paroles ? Jugez-en ... Messieurs, saluons la mémoire de Voltaire .

Voltaire a vaincu, Voltaire a fait la guerre rayonnante, la guerre d'un seul contre tous, c'est à dire la grande guerre .

La guerre de la pensée contre la matière, la guerre de la raison contre le préjugé, la guerre du juste contre l'injuste, la guerre de l'opprimé contre l'oppresseur, la guerre de la bonté, la guerre de la douceur . Il a eu la tendresse d'une femme et la colère d'un héros . Il a été un grand esprit et un immense cœur .

Il a vaincu le vieux code et le vieux dogme . Il a vaincu le seigneur féodal, le juge gothique, le prêtre romain . Il a élevé la populace à la dignité de peuple .

Il a enseigné, pacifié et civilisé . Il a combattu pour Sirven et Montbailly, pour Calas et La Barre ; il a accepté toutes les menaces, tous les outrages, toutes les persécutions, la calomnie, l'exil . Il a été infatigable et inébranlable . Il a vaincu la violence par le sourire, le despotisme par le sarcasme, l'infaillibilité par l'ironie, l'opiniâtreté par la persévérance, l'ignorance par la vérité .

Je viens de prononcer ce mot, le sourire . Je m'y arrête . Le sourire, c'est Voltaire " .

Et nous, aujourd'hui, nous pourrions ajouter que le sourire c'était aussi Charlie Hebdo .

Face aux intégrismes, aux entreprises de négation de notre humanité, à la négation absolue, car c'est bien de cela dont nous parlons quand nous regardons en face l'islamisme radical, notre devoir est de faire réapparaître la preuve de l'homme, " l'introuvable empreinte de ce qui fait l'humanité d'un être ", aurait dit l'écrivain italien, rescapé d'Auschwitz, Primo Levi, à savoir : l'intégrité physique, la solidarité et la fraternité, la valeur absolue de la vie, l'identité et l'individualité, la conscience de soi et du monde, la capacité d'accueil et la capacité du don .

A chaque fois qu'est déniée à un être quelqu'une de ces prérogatives fondamentales c'est son humanité qui se perd . Quand on entre, si peu que ce soit, dans le processus de la négation, c'est le principe même de l'homme qui est contesté car les attributs de l'humanité ne souffrent ni hiérarchisation ni séparation , nous apprend encore Primo Levi .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens