Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 10:52

" C'est aux dieux seuls de se soucier des offenses faites aux dieux ", telle était la devise du sénat romain . Les Romains furent nos législateurs comme nos vainqueurs, mais jamais César, qui nous donna des fers, des lois et des jeux, ne voulut nous forcer à quitter nos druides pour lui . ( Voltaire . Traité sur l'intolérance ) .

" Le droit naturel est celui que la nature indique à l'homme . Vous avez élevé votre enfant, il vous respecte comme son bienfaiteur, vous avez droit aux productions de la terre que vous avez cultivée de vos mains ...

Le droit humain ne peut être fondé en aucun cas sur ce droit de nature et le grand principe , malgré cela le principe de l'un et de l'autre, le principe universel, est , dans toute la terre : " Ne fais pas ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît " . Suivant ce principe, on ne voit pas comment un homme pourrait dire à un autre : " Crois ce que je crois, et ce que tu ne peux croire, ou tu périras " .

On entend aussi : " Crois ou je t'abhorre ; cois ou je te ferai tout le mal que je pourrai ; monstre tu n'as donc point de religion : il faut que tu sois en horreur à tes voisins, à ta ville, à ta province " .

S'il était de droit humain de se conduire ainsi, il faudrait donc que le japonais détestât le Chinois qui aurait en exécration le Siamois ; celui-ci poursuivrait les habitants de l'Hindus qui tomberaient sur le premier Mogol qu'ils verraient, lequel pourrait égorger le Persan qui pourrait massacrer le Turc : et tous ensemble se jetteraient sur les chrétiens qui se sont si longtemps dévorés entre eux .

Le droit de l'intolérance est donc absurde et barbare : c'est le droit des tigres et il est bien horrible, car les tigres ne déchirent que pour manger, et nous nous sommes exterminés pour des " paragraphes " ...

... Je peux me tromper, mais il me paraît que de tous les anciens peuples policés, aucun n'a gêné la liberté de penser . Les Grecs, par exemple, quelque religieux qu'ils fussent, trouvaient bon que les épicuriens niassent la providence et l'existence de l'âme ...

Socrate, qui approcha le plus près la connaissance du créateur, en porta, dit-on, la peine, et fut le seul que les Grecs firent mourir pour ses opinions ... "

( Voltaire, Traité sur l'intolérance, 1763 ) .

linternaute.com

linternaute.com

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens