Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 14:47

" Aujourd'hui, on confond idées et slogans marketing . Les idées ça a à voir avec le travail intellectuel . Dans l'ancienne tradition de la gauche, c'était interroger les préjugés, critiquer les lieux communs, prendre de la distance à l'égard des évidences de l'immédiateté, reformuler, mettre en relation différentes dimensions ... Cela existe de moins en moins " . ( Philippe Corcuff, sociologue ) .

" La charte socialiste pour le progrès humain " est née . Convenons tout de suite qu'elle ne restera pas dans l'histoire .

Car, une fois qu'on a dit : " Notre vision c'est l'éco-socialisme ... pour mettre en harmonie développement économique, démarche écologique et justice sociale ... et... c'est l'alter- Europe - gloire au génie de la conceptualisation - pour la consommation populaire, les investissements, l'emploi des jeunes, la qualification des travailleurs ... ", on a tout dit et on n'a rien dit .

On peut répéter 35 fois le mot socialiste, dans le texte, comme F. Hollande l'a balayé depuis longtemps de son horizon de gestionnaire, cela ne fera pas revenir le génie du socialisme, dans nos débats . Ce génie-là, dort, depuis longtemps, dans les carrés du cimetière du Père Lachaise .

Un texte pour éviter les aspérités du vrai débat et les déchirures avec la vision hollandaise de l'avenir : des services publics forts, des entreprises prospères, des salariés plus riches, une Europe ambitieuse, des Etats souverains, un Etat- providence plus puissant ... Les contradictions ne gênent pas les rédacteurs de la charte .

Mais comment mettre en œuvre tout ce charabia ? Pas de réponse ! On serait immédiatement en contradiction avec Manuel et François .

Ce texte, vide de sens, représente tout simplement la démonstration du mal profond qui frappe le PS depuis " le tournant de la rigueur " de 1983 .

Des fatras d'idées empilées les unes sur les autres, qui n'ont pas été travaillées, d'où les publicitaires font émerger quelques slogans lisses et consensuels, comme l'explique le sociologue Philippe Corcuff ( La gauche est-elle en état de mort cérébrale ? ", Ed. Textuel, 2014 ) .

Cet état de mort clinique, est le fruit de plusieurs évolutions emmêlées .

D'abord le mouvement continu de " professionnalisation de la politique ", où la ressource intellectuelle est loin d'être valorisée . Les " apparatchiks ", élevés dans la couveuse du parti, et autres assistants parlementaires tiennent le haut du pavé .

Ensuite, le mouvement de " technocratisation " . Les énarques ont de plus en plus de poids dans la définition de ce qu'est la politique . Or ils sont formés, au départ - et aux frais du contribuable - à être de hauts fonctionnaires tenus de mettre en œuvre les politiques définies par " des élus ", censés, eux, avoir la véritable vision politique . Mais le " pantouflage " , les allées et venues entre le public et le privé, interdit par la Loi, mais toléré par la bulle élitaire, en a fait des experts, au savoir fragmenté, parcellaire : on segmente pour eux les problèmes sans établir de rapports entre eux, ce qui élimine toute vision globale : " Ils examinent des petits bouts de tuyauterie de machineries sociales, mais l'installation globale leur est cachée ", explique le sociologue .

Sur le plan théorique, le cadre globalisant que représentait le marxisme pour les luttes sociales, a dû, depuis les années 1980, céder du terrain à la " non-définition " du libéralisme libertaire triomphant . Cette globalisation éclairait la justesse et la légitimité des luttes .

Enfin, l'historien, vient nous apporter un dernier élément de compréhension : " Le présentisme " ( François Hartog ) . Les sociétés traditionnelles avaient pour référence le passé, les sociétés modernes étaient tournées ( depuis les Lumières ) vers l'avenir et le progrès, aujourd'hui, le présent perpétuel a remplacé tout cela, sans point d'appui ni dans le passé, ni dans l'avenir, ce qui fait des politiques " des marionnettes de l'immédiateté ", qui ont pour théâtre, les plateaux télévisés, antennes ouvertes à tous les vents .

Et n'allez pas croire que les fameux " Think tanks " (type Terra Nova, pour le PS ) qui ont pullulé ces dernières années, ont apporté quoi que ce soit au débat : ils ont, eux-aussi, segmenté leur réflexion à l'expertise et à la logique programmatique, immigration ou déficit budgétaire, sans chercher à savoir dans quel cadre social global se situaient les sujets abordés .

Au final, l'ancienne gauche socialiste, s'est engluée dans le syllogisme " blairiste " des années 1990, qui n'exige aucune réflexion : " Il y avait la social démocratie qui défendait l'état social, c'est fini ! Il y a eu l'ultralibéralisme de Thatcher remettant en cause l'état social, le boulot est fait ! Il y a maintenant le social libéralisme qui sera entre les deux " .

La gauche hollandaise c'est cela : la mondialisation néolibérale et le recul de l'Etat sont irrémédiables, ajustons-nous sur quelques aménagements sociétaux, comme le " mariage pour tous " . Positionnons-nous, encore, un temps, sur les effectifs de l'Education Nationale, pour donner le change, mais dégraissons, sans vergogne, le reste de la fonction publique .

Alors, comment la charte socialiste pour le progrès humain, aurait - elle pu sortir autre chose que des généralités vides de sens ?

Est-ce si grave ? Peut-on se dire que le monde ayant survécu à la disparition des dinosaures, la gauche, dite socialiste, survivra à la disparition du travail intellectuel en son sein ?

Seuls les médecins qui auront à constater, très prochainement, sa " mort cérébrale " pourront nous le dire .

corpshumain.ca

corpshumain.ca

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens