Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 14:55

" Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte " . ( Confucius ) .

Depuis hier soir, la France a repris des couleurs . Grâce à l'acuité intellectuelle de militants de l'UMP, le seul homme politique capable de sauver le pays revient dans l'arène politique ; les Français vont enfin entrevoir la fin de leurs souffrances et un avenir où la lumière jaillira de toutes les sources de jouvence que cet homme d'exception fait surgir sous ses pas .

Oui, la semaine écoulée porte en germe la fin d'un cauchemar . La collision de trois évènements mettent au jour et nous révèlent les étapes d'une marche vers le salut qui nous sera octroyé au mois de mai 2017 .

Le premier évènement est l'élection à la tête de l'UMP de Nicolas Sarkozy ; le deuxième est le Congrès du FN, à Lyon ; le troisième est le sondage " Marianne - Harris Interactive, sur la nouvelle sensibilité des électeurs UMP et des électeurs du FN .

C'est, peut-être bien, la première fois que l'on peut baliser avec autant de certitude, une séquence politique à venir .

Le programme économique de la future UMP est d'ores et déjà calibré, grâce à l'apport idéologique de F. Fillon, repris par N. Sarkozy et Alain Juppé, du " Thatcher " dans le texte : fin des 35 heures ; les fonctionnaires à la diète ; le " monstrueux " code du travail, dixit l'ancien Premier ministre, à expurger d'urgence pour faciliter les licenciements ; propositions chocs sur l'immigration comme le durcissement de l'accès à la naturalisation, la suppression de l'AME, l'introduction des statistiques ethniques, la révision des accords de Schengen ...

La récente campagne de N. Sarkozy pour prendre la tête de l'UMP, témoigne de la droitisation de l'UMP voulue par l'ex-président, sur le modèle de la campagne des présidentielles de 2012, du candidat N. Sarkozy, pour faciliter les futurs accords électoraux avec le FN de Marine Le Pen .

Le Congrès du FN de ce week-end, apporte de son côté, une indication politique majeure : la petite fille du Grand Chef, Marion Maréchal-Le Pen, est plébiscitée par les militants pour entrer au Bureau politique du parti . Elle représente le canal historique du mouvement, ultra-libéral, et la ligne des accords avec l'UMP, dans toutes les élections locales . Elle devance largement, le numéro deux actuel, F. Philippot, tenant d'une ligne plus solitaire, qui continue à dénoncer l'UMPS et laissant venir les couches populaires vers le front, par la seule force de ses propres idées, condition d'une victoire de Marine, sans compromissions, à l'élection présidentielle de 2017, d'où elle tirerait une légitimité indiscutable .

Le sondage " Marianne - Harris Interactive ", ( de la même semaine, vient apporter une réponse explosive à toutes ces considérations stratégiques en croisant les regards des sympathisants de l'UMP et du FN à propos d'un rapprochement des deux partis politiques . ( Marianne No 919 du 28 novembre 2014 ) .

Six sympathisants sur dix des deux formations privilégient majoritairement une alliance électorale, élan consensuel partagé presque à égalité, dans les deux camps ( 64% pour les proches du FN, 55% pour les proches de l'UMP ), alliance justifiée, de façon écrasante, par le souci de battre toute personnalité socialiste .

Un sympathisant UMP sur cinq, dit à son nouveau chef : pour éviter de laisser une Région à un socialiste, nous choisirons une personnalité du FN . ( Et donc, par exemple, pour Marine Le Pen, dans la nouvelle région Nord-Pas de Calais-Picardie ) . Une marche est bien franchie, dans l'électorat de l'UMP, entre la précédente situation, qui consistait à faire élire quelques conseillers départementaux ou régionaux, et la position présente qui révèle une véritable acceptation d'une ou deux présidences de région d'extrême droite . Comme le dit l'analyste d'Harris Int., Jean-Daniel Levy, dans l'électorat de l'UMP, l'idée que le FN puisse arriver au pouvoir n'est plus une absurdité .

Du côté de l'électorat du FN, ils sont 44% à se dire prêts à gagner avec l'UMP et qui voudraient faire voler en éclat la ligne de dénonciation de ' l'UMPS " portée par F. Philippot .

Le sondage est enrichi par une enquête sur la vision des valeurs fondamentales dans chacun des camps . Et si certaines différences d'appréciation apparaissent, sur certaines de ces valeurs, on peut relever de fortes proximités, tout à fait édifiantes . Dans le domaine de la famille d'abord ( 59% - 59% ) ; de la sécurité ( 67%- 58% ) ; de l'immigration ( 52%- 47% ) ; des impôts ( 51% - 50% ) ; pouvoir d'achat ( 50%- 47%) . ( Le premier chiffre correspond aux électeurs de l'UMP, le second à ceux du FN ).

Quand Mélusine prenait son bain, la partie inférieure de son corps prenait la forme d'un serpent . Le nouveau " Grand Timonier " de la droite a-t-il déjà choisi la nature de son bain ? ( Mao aimait les eaux du Yang Tsé Kiang ) .

zphoto.fr

zphoto.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens