Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 15:38

" Le nouveau parti s'appellera Sarkozy, et comme Idée première, il proposera Nicolas Sarkozy " ( Anonyme ) .

Traditionnellement, en France, les scrutins électoraux se déroulent le dimanche . Ce dimanche 21 septembre 2014, au 20 heures de France 2, Nicolas Sarkozy a ouvert le scrutin de l'élection présidentielle du 21 avril 2017, le long scrutin de fiançailles, entre sa personne et la France, deux ans et demi figés en un dimanche, le long tunnel d'un monologue rappelant celui du patient sur le divan de son psychanalyste, la longue marche de chômeurs passés au compte des pertes et profits parce que l'archange Gabriel est là, qui vient nous annoncer l'Immaculée Conception pour la France, et que seule compte sa parole .

Ce n'est pas le retour du fils prodigue " qui était perdu et qui est retourné " et qui demandait pardon à son père ; N. Sarkozy estime qu'il n'a commis aucune faute, n'a rien à se faire pardonner . D'ailleurs, il n'est jamais parti .

Les grandes questions de l'heure : chômage, économie bloquée, pillage du pays par les banques, impôts dévastateurs, ne sont plus des questions ; les réponses à y apporter sont reportées à lundi matin ; aujourd'hui, dimanche, seul compte le Verbe , puisqu'après tout, " au début était le Verbe " .

Comptez combien de fois il ponctue ses interventions par l'expression : " C'est cela la vérité ! " . Puisque je suis le Verbe ! Et les medias d'amplifier les vérités du fiancé tels les prêtres de l'Antiquité aux marches des temples de leurs idoles .

Ce long dimanche dans lequel N. Sarkozy vient de nous enfermer va se réduire à une lutte d'influence entre ceux qui veulent défendre leur pré carré et leurs privilèges et ceux qui veulent y pénétrer, sans que les uns et les autres aient de gros différends sur la marche des affaires, renforçant l'idée chez les citoyens que les enjeux du pouvoir leur échappent toujours plus, que les politiques n'ont que faire de leurs problèmes, et que, puisqu'il en est ainsi, autant pactiser avec le diable .

A ce titre, l'entrée de Sarkozy dans l'arène dominicale, est un sacré cadeau fait à Marine Le Pen .

N. Sarkozy est le pur produit de nos Institutions . Son talent, c'est de savoir jouer sur les claviers de la Constitution, mieux que tout autre politique : le quinquennat qui fait de l'hôte de l'Elysée un César républicain, et l'inversion du processus électoral, plaçant les législatives après l'élection présidentielle ( merci Lionel Jospin ) ont fait des partis des succursales pour les écuries présidentielles, tuant le vrai débat politique : à peine élu, le prince doit penser à sa réélection ; quant aux députés, ils ne peuvent imaginer la leur qu'en cas de victoire de leur héraut .

En résumé, N. Sarkozy somme les Français de rester tranquilles et d'assister à sa reconquête du pouvoir, qui va lui prendre tout un dimanche, en spectateurs admiratifs de son génie, mais sages .

Tenir, dans ces conditions, sera long, usant, frustrant pour les citoyens .

Heureusement, il leur restera le spectacle de la voiture du jeune fiancé, traînant les nombreuses casseroles que son incroyable suffisance a accrochées aux parechoc .

" Un long dimanche de fiançailles " .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens