Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 13:25

Les juifs sont les descendants du royaume de David et sûrement pas les héritiers de guerriers berbères ou de cavaliers khazars ..." . Est juif, tout descendant du peuple juif contraint à l'exil, il y a deux mille ans ...", telle est la définition que donne l'histoire officielle en Israël .

" Tout Israélien sait que le peuple juif existe depuis qu'il a reçu la Thora dans le Sinaï, et qu'il en est le descendant direct et exclusif . Chacun sait que ce peuple, sorti d'Egypte, s'est fixé sur " La terre promise " où fut édifié le glorieux royaume de David et de Salomon, partagé ensuite en royaumes de Juda et d'Israël . De même nul n'ignore qu''il a connu l'exil à deux reprises : après la destruction de premier temple, au VIe s. avant J.C., puis à la suite de celle du second temple, en l'an 70 après J.C.

Allait s'ensuivre pour lui une errance de deux mille ans : ses tribulations le menèrent au Yémen, au Maroc, en Espagne, en Allemagne, en Pologne et jusqu'au fin fond de la Russie, mais il parvint toujours à préserver les liens du sang entre ces communautés très éloignées . Ainsi son unicité ne fut jamais altérée . A la fin du XIXe s. les conditions commencèrent à mûrir pour son retour dans l'antique patrie ...

Vierge, la Palestine attendait que son peuple originel vienne la faire refleurir, car elle lui appartenait, et certainement pas à cette minorité arabe, dépourvue d'histoire et arrivée là, par hasard . Justes devenaient donc les luttes menées par le peuple errant pour reprendre possession de sa terre et criminelle l'opposition violente de la population locale ...

Cette interprétation de l'histoire juive au passé linéaire est l'œuvre, entre la fin du XIXe et le début du XXe s., de talentueux reconstructeurs du passé dont l'imagination fertile a inventé sur la base de morceaux de mémoire religieuse, juive et chrétienne, un enchaînement généalogique continu pour le peuple juif ... " .

Ainsi s'exprime l'historien israélien Schlomo Sand, professeur à l'Université de Tel Aviv, auteur de " Comment le peuple juif fut inventé ? " ( Fayard 2008 ) .

Aujourd'hui, c'est le travail, en Israël, des départements universitaires spécialistes de " l'histoire du peuple juif " que de perpétuer cette approche, au détriment des recherches menées par les historiens de " l'histoire - dite - générale ", bien séparée de la première et soumise à une marginalité déconcertante .

Et pourtant ces recherches, depuis la fin des années 1980, en particulier " la nouvelle archéologie ", posent des questions surprenantes .

La Bible peut-elle être considérée comme un livre d'histoire ? Le départ d'Abraham pour Canaan, la sortie d'Egypte ou le royaume unifié de David et Salomon font-ils partie d'une histoire réelle, authentique ? Ne seraient-ils pas de simples récits destinés à constituer une identité nationale juive ?

" L'archéologie contredit la possibilité d'un grand exode au XIIIe s. avant notre ère; de même Moïse n'a pas pu faire sortir les Hébreux d'Egypte, pour la bonne raison que " la terre promise " était aux mains des Egyptiens . D'ailleurs on ne trouve aucune trace de révolte d'esclaves dans l'empire des pharaons pas plus que d'une conquête rapide du pays de Canaan par des étrangers ...

Il n'existe aucun signe ou souvenir du somptueux royaume de David et Salomon, seules demeurent des traces de deux petits royaumes : Israël et Juda . Au VIe s. av J.C. le peuple de Judée ne subit pas d'exode, seules quelques élites intellectuelles furent appelées à Babylone ...

Quant à l'acte fondateur de la diaspora juive, l'exil de l'an 70 de notre ère sur ordre de Rome, il est tout autant discutable . Les Romains n'ont jamais exilé de peuple sur tout le flanc oriental de la Méditerranée . A l'exception de prisonniers réduits en esclavage, les habitants de Judée continuèrent à vivre sur leurs terres ... Une partie d'entre eux se convertit au Christianisme, au IVe s., la grande majorité se rallia à l'Islam, lors de la conquête arabe, au VIIe s.", dit encore Schlomo Sand .

Avant 1929 et la grande révolte palestinienne, les cofondateurs de l'Etat d'Israël, tels David Ben Gourion ou Yitzhak Ben Zvi , n'hésitaient pas à écrire que les paysans de Palestine étaient les descendants de l'antique Judée : " Eretz Israël, dans le passé et dans le présent ", 1918 .

Cela revenait à reconnaître que les descendants, par le sang, des juifs de Judée, étaient les Palestiniens .

Mais, alors, il convient de répondre à la question suivante : d'où viennent les nombreux juifs qui peuplent le pourtour méditerranéen dès l'Antiquité ? La réponse est simple : " d'une ardeur prosélyte ", des juifs de l'époque, étonnante, mais attestée par les grands auteurs latins .

Royaume juif puissant au Yémen, tribus berbères d'Afrique du Nord judaïsées, dont certaines passeront en Espagne lors de la conquête de la Péninsule Ibérique, la plus grande conversion de masse concernant, entre la Mer Noire et la Caspienne, l'immense royaume khazar, au VIIIe s. , autant de témoignages de ce prosélytisme en contradiction avec la doctrine sioniste .

" Mais les cauchemars identitaires d'hier, feront place, demain, à d'autres rêves d'identité ... " .

L'histoire n'est-elle pas, une identité en mouvement ?

NB : d'après l'article de Schlomo Sand, août 2008, dans le Monde Diplomatique .

L'aveuglement de Samson, Rembrandt .

L'aveuglement de Samson, Rembrandt .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens