Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 14:27

" Les hommes naissent égaux, dès le lendemain, ils ne le sont plus " . ( Jules Renard ) .

Chaque deux ou trois ans, l'Etat d'Israël offre aux journalistes du monde entier l'occasion de se confronter à la règle d'or de leur métier : " livrer une information juste et équilibrée " . Pour la grande majorité des journalistes occidentaux, la gageure consiste à informer tout en se protégeant du fanatisme des destinataires d'une information forcément dérangeante, pour au moins un des camps .

La procédure classique consiste à faire passer l'information que l'on souhaite diffuser sous les fléaux de la balance de l'objectivité et de la justice, sauf que le journalisme n'étant pas une science exacte, la bonne balance est impossible à trouver, tout autant que le bon équilibre .

Pouvons-nous décemment imaginer les deux plateaux d'une même balance, en équilibre, dont l'un porterait les images d'un carnage prolongé sur le territoire de Gaza : rues empuanties par les cadavres qu'on ne peut plus enterrer , les cimetières étant dévastés ; hôpitaux à moitié détruits, saturés, dont les personnels débordés ne peuvent plus agir ; écoles effondrées sous les bombes ; manque d'eau ; manque d'électricité ; épidémies à l'affût . Et sur l'autre plateau, les alertes aux tirs de roquettes sur la plage de Tel-Aviv ?

Peut-on mettre sur la même balance les informations venant du gouvernement d'Israël, et de son armée de communicants professionnels, tandis que Gaza n'a à offrir aux médias occidentaux que le calvaire de ses civils ? Tout le monde sait que la pitié n'est pas une arme politique très efficace .

Les dirigeants israéliens savent qu'une communication bien contrôlée, une construction des évènements bien pensée, sont des armes nettement plus redoutables : ils vont donc s'employer à fournir de la matière aux médias .

Le vocabulaire retenu y est essentiel : l'Etat d'Israël n'a pas agressé Gaza ; il a répliqué ou riposté à des attaques d'une très grande violence .

" Ce petit Etat pacifique, mal protégé, insuffisamment armé, sans allié puissant " - qui a, tout de même, remporté tous les conflits armés dans lesquels il a été engagé depuis 1967 - ne cesse d'être la victime, toujours étonnée, de méchants voisins .

Les fléaux retrouvent leur équilibre : la terreur provient des deux camps . Les journalistes sont " servis " .

Dans cette recherche d' équilibres artificiels, on en oublie très vite - délibérément ? - l'essentiel : l'occupation militaire de la Cisjordanie, la colonisation des terres, le blocus de Gaza . Qui sait qu'entre la guerre des six jours en 1967 et la guerre d'Irak, en 2003, plus du tiers des résolutions de l'ONU ont été transgressées par un seul et même Etat : Israël ?

Bien qu'évacuée par l'armée israélienne en 2005, la bande de Gaza n'en reste pas moins un territoire occupé . Tous ses accès terrestres, maritimes et aériens dépendent d'Israël qui interdit par ailleurs aux Palestiniens des franges importantes du Territoire : 30% des terres agricoles, ou la mer au-delà de 6 milles nautiques . Saviez-vous que c'est Israël qui continue de gérer l'Etat Civil du Territoire ? Le blocus économique, imposé depuis 2007, et condamné par toute la communauté internationale, y compris les EEUU, étrangle la population dont la survie est complètement dépendante du bon vouloir du gouvernement israélien .

Charles de Gaulle, dans une célèbre conférence de presse du 27 novembre 1967, après la guerre des six jours, devait déclarer : " L'occupation ne peut aller sans oppression, répression, expulsion ; elle engendre la résistance ... " . Redoutable prédiction !

NB : d'après l'article de Serge Halimi, " Une question d'équilibre ", Le Monde Diplomatique, Août 2014 .

alsatica.eu

alsatica.eu

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens